Eloge de la singularité - Essai sur la modernité tardive - Poche

Note moyenne 
Chantal Delsol - Eloge de la singularité - Essai sur la modernité tardive.
La modernité tardive, qui révoque en doute la plupart des vérités et croyances héritées du passé, s'attache à sauver une seule certitude : celle... Lire la suite
8,70 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 1 février et le 3 février
En librairie

Résumé

La modernité tardive, qui révoque en doute la plupart des vérités et croyances héritées du passé, s'attache à sauver une seule certitude : celle de la dignité de l'homme singulier, fondement des droits de l'homme. Pourtant, elle poursuit la dépersonnalisation qui se trouvait déjà à l'ouvre dans les idéologies précédentes. Cette contradiction est l'objet même de ce livre : pourrons-nous garantir longtemps la dignité personnelle sans protéger du même élan le sujet personne qui en constitue le support et la raison d'être ? Le sujet personne est une entité singulière et insondable, pendant que nous le réduisons à ses collectifs identitaires.
Il est responsable de son propre destin, pendant que notre indifférence éducative le prive de l'apprentissage à l'autonomie. ll se grandit par l'indépendance d'esprit, pendant que la société contemporaine le livre à l'opinion dominante. Il est engagé dans l'éthique par ses actes, pendant que la société spectaculaire promeut une éthique de l'intention, verbale et dérisoire. Il est habité à la fois par le bien et par le mal, pendant que nous continuons d'entretenir les tentations manichéennes.
Il n'est ni réductible à sa biologie - ce qu'indique l'idéologie de la santé -, ni nourri par la seule matière - ce qu'indique la religion de l'économie. Il est doté d'un esprit singulier, exposé à la recherche spirituelle et à la quête d'éternité, alors qu'un nouveau panthéisme travaille à le dissoudre. Il ne suffit pas de clamer les droits de l'homme de façon incantatoire ; faut-il encore savoir qui est cet homme à respecter.

Sommaire

    • L'insularité de l'espèce humaine
    • L'homme a une figure, ou les leçons du XXe siècle
    • La dérision et la révolte
    • Les traces de l'animal blessé
    • L'insuffisance et le monde humain
    • Faut-il sauver le sujet personne ?
    • Le sujet moderne ou les certitudes inachevées
    • La figure du témoin
    • Les valeurs communes comme langage
    • La religion de l'économie et les paradoxes du matérialisme
    • Les droits de l'homme corps et âme
    • L'universel en tant que promesse
    • L'ubiquité du mal
    • L'intimité et l'éternité personnelle

Caractéristiques

  • Date de parution
    11/10/2007
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7103-3006-6
  • EAN
    9782710330066
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    255 pages
  • Poids
    0.155 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 18,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Auteur d'ouvrages de philosophie, d'essais, de romans, traduits en de nombreuses langues, Chantal Delsol est professeur de philosophie à l'Université Paris-Est.

À propos de l'auteur

Biographie de Chantal Delsol

Chantal Delsol est professeur de philosophie à l'Université Paris-Est. Auteur d'ouvrages de philosophie, d'essais, de romans, traduits en treize langues. Lauréate du prix Mousquetaire, du prix de l'Académie des sciences morales et politiques et du prix de l'Académie française.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Eloge de la singularité - Essai sur la modernité tardive est également présent dans les rayons

8,70 €