Doisneau et la musique - Grand Format

Note moyenne 
Quand on l'interrogeait sur ses musiciens préférés, Robert Doisneau répondait avec malice " avec une telle oreille en friche, mon avis n'a aucune... Lire la suite
12,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 27 janvier et le 29 janvier
En librairie

Résumé

Quand on l'interrogeait sur ses musiciens préférés, Robert Doisneau répondait avec malice " avec une telle oreille en friche, mon avis n'a aucune importance ". Sa carrière fut pourtant ponctuée de rencontres musicales, toutes inspirantes pour son oeil d'artiste. Les photographies de ces instants, souvent inédites, sont rassemblées pour la première fois dans cet ouvrage. En ethnographe de son époque, Robert Doisneau a eu la curiosité de tout photographier, pour son travail personnel ou dans le cadre de commandes de journaux : bals populaires et fanfares, cabarets et boîtes de jazz, jusqu'aux vedettes de son époque, comme Brassens, Gréco, Aznavour, Claude François...
Et aussi, bien sûr, son ami le violoncelliste Maurice Baquet, avec la complicité duquel il a réalisé une centaine d'images facétieuses et surprenantes. Loin de la nostalgie et de la carte postale, ce livre permet de découvrir une autre facette du photographe plus inattendue : celle d'un homme résolument tourné vers l'avenir, heureux d'immortaliser une nouvelle génération de musiciens dans les années 1980, comme les Rita Mitsouko, Les Négresses vertes, Renaud ou Higelin, ou encore Pierre Schaeffer et Pierre Boulez.

Caractéristiques

  • Date de parution
    14/11/2018
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-08-144584-0
  • EAN
    9782081445840
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    192 pages
  • Poids
    0.808 Kg
  • Dimensions
    19,4 cm × 24,9 cm × 1,8 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

"Je prétends toujours que je suis venu à la photographie par l'oreille : j'ai raclé le violon quand j'étais jeune à partir de l'âge de cinq ans. J'étais avec un professeur très élégant, il plaisait beaucoup aux dames. Le pupitre était installé sous une grande glace. Je voyais la demoiselle qui donnait les leçons de piano avec les cheveux comme un soleil et mon professeur de violon l'observer avec attention.
Dans mon rétroviseur improvisé, commençait alors un ballet dont j'étais le chef d'orchestre... Mon sens de l'observation est devenu très aigu". Robert Doisneau.

À propos de l'auteur

Biographie de Clémentine Deroudille

Journaliste, réalisatrice et auteur, Clémentine Deroudille a été la commissaire des expositions Brassens ou la liberté en 2011 (avec Joann Sfar) et de Barbara, à la Philharmonie de Paris. Elle a réalisé en 2016 un film documentaire sur son grand-père : Robert Doisneau, le ré volté du merveilleux (DayForNignt/Arte) .

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

12,00 €