Dictionnaire critique de la République

Note moyenne 
Vincent Duclert - .
Qu'est-ce que la République ? Une succession de régimes et un ensemble d'institutions, une multiplicité de symboles et une pluralité de significations,... Lire la suite
50,80 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 25 septembre et le 28 septembre
En librairie

Résumé

Qu'est-ce que la République ? Une succession de régimes et un ensemble d'institutions, une multiplicité de symboles et une pluralité de significations, d'idées, de valeurs, que lui ont conférés une fourmillante histoire de plus de deux siècles. Ce Dictionnaire propose d'en restituer toute la richesse. Si bien des formes sociales, culturelles et politiques qu'elle a pu autrefois traduire n'ont plus de pertinence aujourd'hui, leur héritage nous concerne au premier chef. Il conditionne la construction de la France de demain. Loin de s'enfermer dans une vision dogmatique qui en méconnaîtrait l'histoire, ce Dictionnaire critique redonne au contraire clair à une notion sur laquelle tous ou presque semblent s'accorder. La République est bien plus qu'un simple consentement formel. Elle représente un patrimoine culturel et politique commun. Dans son horizon s'inscrit tout un ensemble d'actes publics, de comportements privés voire d'ajustements intimes qu'il fallait déchiffrer. Comprendre la République, c'est éclairer l'histoire d'une culture nationale et d'une tradition démocratique sur lesquelles l'esprit critique se doit d'intervenir. C'est aussi faire œuvre de citoyen.

Sommaire

    • Des républiques en France
    • Les idées et les valeurs
    • Les modèles et les représentations
    • Les espaces et les temps
    • Les pouvoirs et les institutions
    • Les symboles et les savoirs
    • Les pratiques et les identités
    • Des républicaines et des républicains en France

Caractéristiques

  • Date de parution
    06/11/2002
  • Editeur
  • ISBN
    2-08-068059-5
  • EAN
    9782080680594
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    1340 pages
  • Poids
    1.685 Kg
  • Dimensions
    18,5 cm × 25,5 cm × 4,5 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Né en février 1961, Vincent Duclert est professeur agrégé à l'École des hautes études ; en sciences sociales (EHESS). Historien de la France contemporaine, il étudie l'histoire politique de l'État et celle des engagements publics. Outre les séminaires qu'il anime à l'EHESS, il enseigne à l'École nationale d'administration et à l'université de Columbia (Programs in Paris). Il a publié dans différentes revues scientifiques. et il est l'auteur de L'affaire Dreyfus (La Découverte, 1994). Les archives (La Découverte, 2001, en collaboration avec Sophie Coeuré) et L'histoire contre l'extrême droite (Mille et une nuits, 2002). Éditeur des Preuves de Jaurès (La Découverte, 1994) et de la Correspondance d'Élie Halévy (Falloir, 1996), coresponsable des hommages, aux historiens Madeleine Rebérioux (La Découverte, 1999) et Jean-Jacques Becker (Noesis, 2002), il a également dirigé avec Marc Olivier Baruch, Serviteurs de l'État. Une histoire politique de l'administration française (La Découverte, 2000) et Justice, politique et République, de l'affaire Dreyfus à la guerre d'Algérie (Complexe, 2002). Né en décembre 1959, Christophe Prochasson est directeur d'études à l'École des hautes études en science, sociales. Historien de la France contemporaine. il est spécialiste d'histoire intellectuelle, culturelle et politique. Outre les séminaires qu'il anime à l'EHESS, il collabore également avec plusieurs institutions universitaires étrangères, dont Columbia University et New York University. Auteur de très nombreux articles et contributions scientifiques, il a publié plusieurs livres, parmi lesquels Les années électriques, 1880-1910 (La Découverte, 1991), Les Intellectuels, le socialisme et la guerre, 1900-1938 (Seuil, 1993), Au nom de la Patrie. Les intellectuels et la Première guerre mondiale, 1910-1919 (en collaboration avec Anne Rasmussen, La Découverte, 1996), Les intellectuels et le socialisme, XIXe-XXe siècle (Plon, 1997), Paris 1900. Essai d'histoire culturelle (Calmann-Lévy, 1999), et Introduction à l'histoire de la France au XXe siècle (La Découverte, 2000). Il a dirigé en collaboration avec Laurent Gervereau Images de 1917 (BDIC, 1987) ainsi que L'Affaire Dreyfus et le tournant du siècle (BDIC, 1994), et, en collaboration avec Jacques Julliard, Michel Winock et Pascal Balmand, Le Dictionnaire des intellectuels. Les personnes, les lieux, les moments (Seuil, 1996, 2002).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
50,80 €