De l'émerveillement dans les littératures poétiques et narratives des XIXe et XXe siècles - Grand Format

Note moyenne 
Depuis l'étude magistrale de Mickael Edwards, De l'émerveillement, qui promouvait l'irréductible capacité de découverte, d'étonnement et d'enthousiasme... Lire la suite
25,00 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 17 août et le 24 août
En librairie

Résumé

Depuis l'étude magistrale de Mickael Edwards, De l'émerveillement, qui promouvait l'irréductible capacité de découverte, d'étonnement et d'enthousiasme qui fonde notre culture depuis la philosophie platonicienne, il importait de révéler la persistance de cette humeur et de ce moteur, souvent passés sous silence par la Modernité. Ce livre croise plusieurs approches : la perspective de l'histoire littéraire, qui embrasse les deux derniers siècles, permet de ré-évaluer les fastes de l'éblouissement face au "rationalisme étroit et positif" (Nodier) comme au néo-positivisme de notre monde bétonné (Henri Bauchau).
L'approche phénoménologique permet d'étudier les diverses manifestations de l'émerveillement - stupeur, effroi, admiration, extase - et leur expression littéraire, du "syndrôme de Stendhal" à l'émerveillement murmuré chez Jaccottet, de "l'éblouissement des origines" de Bataille au "sense of wonder" que mobilisent de récentes oeuvres de science-fiction. Il propose enfin une approche esthético-poétique.
L'épreuve cognitive et affective de s'émerveiller implique, pour le récit, une économie narrative fondée sur l'attention plus que sur la tension narrative. On pourra par ailleurs comparer des poétiques différentielles, de l'emphase hyperbolique au mode lyrique mineur, et apprécier la fonction de la métaphore dans le dire du transport émotif.

Caractéristiques

  • Date de parution
    16/02/2017
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-84310-344-5
  • EAN
    9782843103445
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    358 pages
  • Poids
    0.508 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 21,5 cm × 2,1 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

A côté et à l'encontre du désenchantement auquel sont associés les Temps modernes, le livre étudie les manifestations littéraires de l'admiration et de l'émerveillement. Complexe, fait d'effroi aussi bien que de ravissement, combinaison d'interrogation et d'émotion, celui-ci inspire aussi bien la poésie lyrique que le...

À propos de l'auteur

Biographie de Julie Anselmini

Ancienne élève de l'ENS (Paris), agrégée de Lettres modernes, Julie Anselmini est Maître de conférences à l'Université de Caen et membre du LASLAR (EA 4256). Spécialiste de la littérature française du XIXe siècle, ses travaux portent plus spécifiquement sur l'oeuvre de Dumas père (elle a publié Le Roman d'Alexandre Dumas père ou la Réinvention du merveilleux chez Droz en 2010, dirigé le volume collectif Dumas critique paru aux Presses universitaires de Limoges en 2013 et édité Gaule et France de Dumas chez Garnier en 2015), sur l'écriture du merveilleux au XIXe siècle, sur l'écriture romantique de l'Histoire et sur la critique des écrivains : elle a co-dirigé en 2014 un numéro de la revue Elseneur sur "l'Anti-critique des écrivains au XIXe siècle" , et consacré plusieurs articles à la critique de Barbey d'Aurevilly ou de Gautier.
---- Professeure de littérature française à l'université de Caen-Basse Normandie. Ses recherches portent sur le roman des vingtième et vingt-et-unième siècles et sur les écritures dialogales. Ouvrages personnels : - Terres promises. Emerveillement et récit (Alain-Fournier, Breton, Gracq, Dhôtel, Germain), Corti, 2011 ; - Le Grand Meaulnes, édition critique, Champion, 2009 ; - Le Roman dialogué après 1950.
Poétique de l'hybridité, Champion, 2003. Direction ou co-direction d'ouvrages collectifs : - Claude Mauriac. Une écriture à l'oeuvre, Nouveaux Cahiers François Mauriac, n° 23, 2015. - Chances du roman. Charmes du mythe. Versions et subversions du mythe dans la fiction francophone depuis 1950, Paris, Presses de la Sorbonne- Nouvelle, 2013. - André Dhôtel. La Tribu Bécaille. Le Mont Damion, Roman 20/50, n°52, Villeneuve d'Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, décembre 2011.
- Ecritures de la guerre aux XXe et XXIe siècles, études réunies par B. Alazet et M. H. Boblet, Dijon, Editions universitaires de Dijon, 2010. - Claude Mauriac : Le Dîner en ville et La Marquise sortit à cinq heures, Roman 20/50, n° 36, décembre 2003. - Sylvie Germain : Le livre des nuits, Nuit d'ambre, Eclats de sel, Roman 20/50, n° 41, juin 2006.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
25,00 €