1870-1871, souvenirs d'une défaite - Mémoire d'une guerre en Côte-d'Or - Poche

Note moyenne 
Eric Sergent - 1870-1871, souvenirs d'une défaite - Mémoire d'une guerre en Côte-d'Or.
La guerre de 1870-1871 est peu étudiée ; les traces qu'elle a laissées sont aujourd'hui largement méconnues. Dans cet ouvrage, l'auteur propose une... Lire la suite
9,00 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 20 août et le 28 août
En librairie

Résumé

La guerre de 1870-1871 est peu étudiée ; les traces qu'elle a laissées sont aujourd'hui largement méconnues. Dans cet ouvrage, l'auteur propose une étude synthétique des monuments liés à cette guerre dans le département de la Côte-d'Or, ces éléments de notre paysage visuel (quasi)-quotidien que nous croisons sans vraiment les comprendre. Il explore également le sens des cérémonies commémoratives qui prirent corps au lendemain de la défaite, oubliées depuis bien des décennies.
Il tente ainsi, par le dépouillement des archives et de la presse, de faire émerger le sens de ces "lieux de mémoire", véritables témoins matériels d'une époque révolue qui renseignent l'historien sur les conflits sociaux, politiques, idéologiques ou religieux qui animaient la société de la fin du XIXe et du début du XXe siècle.

Caractéristiques

  • Date de parution
    23/01/2020
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-36441-351-1
  • EAN
    9782364413511
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    130 pages
  • Poids
    0.11 Kg
  • Dimensions
    10,5 cm × 17,4 cm × 1,1 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

La guerre de 1870-1871 est peu étudiée ; les traces qu'elle a laissées sont aujourd'hui largement méconnues. Dans cet ouvrage, l'auteur propose une étude synthétique des monuments liés à cette guerre dans le département de la Côte-d'Or, ces éléments de notre paysage visuel (quasi)-quotidien que nous croisons sans vraiment les comprendre. Il explore également le sens des cérémonies commémoratives qui prirent corps au lendemain de la défaite, oubliées depuis bien des décennies.
Il tente ainsi, par le dépouillement des archives et de la presse, de faire émerger le sens de ces "lieux de mémoire" , véritables témoins matériels d'une époque révolue qui renseignent l'historien sur les conflits sociaux, politiques, idéologiques ou religieux qui animaient la société de la fin du XIXe et du début du XXe siècle.

À propos de l'auteur

Biographie d'Eric Sergent

Eric Sergent est Doctorant en histoire de l'art du XIXe siècle à l'université Lumière-Lyon 2. Gilles Vergnon est maître de conférence HDR en histoire contemporaine à l'IEP de Lyon.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
9,00 €