Ni valise, ni cercueil - Les Pieds-noirs restés en Algérie après l'Indépendance - E-book - PDF

Note moyenne 
1962 : après les accords d'Evian des dizaines de milliers de Pieds-noirs sont restés vivre en Algérie. C'est vingt à trente ans plus tard seulement,... Lire la suite
18,99 € E-book - PDF
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

1962 : après les accords d'Evian des dizaines de milliers de Pieds-noirs sont restés vivre en Algérie. C'est vingt à trente ans plus tard seulement, dans le contexte des années de guerre civile, qu'ils se sont rapatriés. Pierre Daum est allé à la rencontre de ceux qui, au lendemain de l'indépendance, n'ont choisi "ni la valise ni le cercueil".

Sommaire

  • "LA VALISE OU LE CERCUEIL" A L'EPREUVE DES FAITS
    • Un discours hégémonique répété depuis un demi- siècle
    • Des faits qui contredisent ce discours
    • Pour quelles raisons les Pieds-noirs sont-ils partis en 1962 ?
  • TEMOIGNAGES DE QUINZE PEIDS-NOIRS RESTES EN ALGERIE APRES 1962
    • Georges Morin instituteur à Constantine
    • Jacques Choukroun cinéma et révolution
    • Jacques Lengarnd le para devenu conseiller du ministre

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages
      431
    • Taille
      9 052 Ko
    • Protection num.
      Contenu protégé
    • Transferts max.
      6 copie(s) autorisée(s)
    • Imprimable
      Non Autorisé
    • Copier coller
      Non Autorisé

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Pierre Daum

Journaliste, Pierre Daum a collaboré au Monde et à L'Express, puis est devenu le correspondant de Libération en Autriche. De retour en France en 2003, il a été correspondant de Libération en Languedoc-Roussillon jusqu'en 2008. Auteur de plusieurs livres d'enquêtes sur le passé colonial de la France, il effectue en parallèle des reportage pour Le Monde diplomatique.  Actes Sud a publié Immigrés de force (2009), livre-révélation sur les travailleurs indochinois de la Seconde Guerre mondiale, adapté au cinéma par le réalisateur franco-vietnamien Lam Lê dans Công Binh, la longue nuit indochinoise en 2013, Ni la valise, ni le cercueil, les pieds-noirs restés en Algérie après 1962 (2012), et Les Harkis restés en Algérie après 1962 (2015).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
18,99 €