Le soleil dans le dos - Singapour-Australie en pneumatique - E-book - PDF

Note moyenne 
Gentleman, homme de cour et d'esprit, Michel de Hemptinne est l'un des grands spécialistes mondiaux du pneumatique. En 1971, il équipe son Mark V "Ulysse"... Lire la suite
6,99 € E-book - PDF
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

Gentleman, homme de cour et d'esprit, Michel de Hemptinne est l'un des grands spécialistes mondiaux du pneumatique. En 1971, il équipe son Mark V "Ulysse" en navire de haute mer pour rallier Antalya, en Turquie, au départ de Bruxelles, via les canaux français : 3000 milles qui confirment l'intérêt immense de la croisière lointaine entre deux boudins de caoutchouc. En 1973, c'est par le Nord et le froid qu'est attirée l'étrave d'Ulysse.
En cinq étapes, Reykjavik, capitale de l'Islande, est reliée à Bergen, en Norvège. Le froid, la pluie et le vent font partie du voyage. La confiance est alors totale et sur ce terrain fertile naît l'envie d'une expédition largement au-delà de tout ce qui a été fait. Ce sera le projet indonésien. Quand l'expérience a ramené au niveau d'anecdote ce qui était autrefois folle témérité, relier un continent à un autre devient la seule ambition digne de ce nom.
Et l'Asie est séparée de l'Australie par l'immense archipel indonésien, en particulier Sumatra, Java, Bali et toutes les petites îles qui les prolongent vers l'Irian Barat (Nouvelle Guinée). Comme il n'est pas question d'emporter son autonomie de carburant pour 6 000 kilomètres et que la navigation se fera la plupart du temps à vue, tous les jours il faudra s'arrêter, rencontrer les autochtones, trouver de l'essence, faire face aux ennuis techniques grandissants et vivre avec le poids permanent des tracasseries administratives.
Le pays est somptueux mais il n'est pas toujours facile d'en profiter. Qui plus est, le retard pris dans les préparatifs fait que Hemptinne et ses équipiers vont se heurter, de Malaisie en Australie, à la mousson d'est qui règne sur la région une moitié de l'année. Et ce qui aurait dû n'être, sur le plan de la difficulté, qu'une longue expédition, se transforme jour après jour en une succession d'épreuves dont souffrent les hommes et les bateaux.
La navigation est très dure et les étapes rarement reposantes et toujours prétextes à des incidents avec la mer, le temps ou la police qui deviennent dans l'ouvrage autant d'anecdotes hautes en couleur. Arrivé à Bali, il faudra attendre les quilles de rechange en provenance de Paris. Bloqué à Bali : on peut imaginer pire... De très jolies pages seront écrites durant cette période. Enfin, toujours plus au sud-est, en passant la ligne Wallace qui coupe cette partie du monde an deux régions, ce sera la fin pour trois des compagnons.
L'un des deux bateaux devra être abandonné et seuls l'auteur et Massimo pourront se lancer pour le grand saut final vers les rivages déserts du nord de l'Australie.

Caractéristiques

  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages
      294
    • Taille
      81 889 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
6,99 €