Le Résistible déclin des sociétés industrielles

  • Perrin (réédition numérique FeniXX)

  • Paru le : 31/12/1984
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
De Marx à Schumpeter, jusqu'à nos actuels économistes, les prophètes du déclin du capitalisme sont légion. Ce livre a pour ambition d'interroger... > Lire la suite
9,49 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports
  • E-book À partir de 9,49 €
    • ePub 9,49 €
Votre note
De Marx à Schumpeter, jusqu'à nos actuels économistes, les prophètes du déclin du capitalisme sont légion. Ce livre a pour ambition d'interroger l'histoire et, particulièrement, l'histoire des techniques des XIXe et XXe siècles pour comprendre quelle est la source du flux toujours renouvelé d'innovations, à l'origine du dynamisme des sociétés libérales. On peut le décrire aussi bien comme le résultat des retombées de l'essor du savoir scientifique, que comme celui d'un jeu d'appels et de réponses, qui se développe de manière ininterrompue le long d'un front technique en perpétuel mouvement, et dont les poches sont réduites les unes après les autres.
Dès lors, le progrès technique est l'aboutissement, non pas de la fusion de la science et de la technologie, mais de leur dialogue constamment renouvelé. Il exige le respect de l'autonomie de chacun des champs de l'expérience humaine. Les jeux d'interaction techniques ne peuvent, en réalité, se comprendre qu'à la lumière d'une analyse utilisant les concepts de l'économie de l'innovation, discipline florissante à l'étranger et qui connaît, en France, de premiers épanouissements prometteurs.
Vues sous cet angle, les leçons de l'histoire sont sans ambiguïté : bien loin d'être l'aboutissement d'un processus d'intégration dans le cadre de structures dominatrices, les innovations ne peuvent naître que dans la diversité des centres de pouvoir et de décision, au cour d'une économie où les facteurs sont mobiles, et les agents libres de leurs choix. C'est pourquoi, seules les sociétés libérales ont la capacité d'innover : elles doivent à cette particularité autant leur faiblesse que leur force.
Les utopies technocratiques et planificatrices risquent toujours, en raison même de leur impuissance, de connaître une dérive totalitaire. Un livre qui ébranle bien des idées reçues. François Caron démonte les mécanismes de nos sociétés industrielles et découvre les grains de sable qui enrayent les embrayage, s et bloquent la plus belle horloge dont nous nous soyons jamais dotés. L'histoire est ici au service d'une réflexion très actuelle.
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 330
    • Taille : 112 323 Ko
    • Protection num. : Digital Watermarking

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Le Résistible déclin des sociétés industrielles est également présent dans les rayons

François Caron - Le Résistible déclin des sociétés industrielles.
Le Résistible déclin des sociétés industrielles
9,49 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK