Imago Mundi Tome 1 - E-book - PDF

Promesses d'Atlantide

Note moyenne 
A la suite d'un incident technique survenu lors de la pose d'un câble dans les profondeurs de l'Atlantique, une caméra plongée pour déterminer les... Lire la suite
5,99 € E-book - PDF
Vous pouvez lire cet ebook sur les supports de lecture suivants :
Téléchargement immédiat
Dès validation de votre commande
Offrir maintenant
Ou planifier dans votre panier

Résumé

A la suite d'un incident technique survenu lors de la pose d'un câble dans les profondeurs de l'Atlantique, une caméra plongée pour déterminer les causes de la panne a détecté une structure qui semble d'origine architecturale. Persuadé qu'il s'agit des ruines d'une cité antique engloutie qui pourrait être l'Atlantide, le patron d'Eurocom, commanditaire de l'opération, a contacté l'agence Imago Mundi.
Il est prêt à financer une campagne de fouilles sous-marines. Excités par cette proposition, Harald et ses deux adjoints entreprennent d'organiser une expédition... Un complexe technologique dispendieux est dès lors installé au large des Açores pour sonder les grands fonds. Mais, à bord, des accidents se produisent que ni la nature des lieux, ni la science, ni la technique ne peuvent expliquer.
De toute évidence, quelqu'un veut empêcher Imago Mundi de poursuivre sa prospection. Soupçonnée de sabotage, la société pétrolière Greenoil est bientôt mise hors de cause. Le mystère reste donc entier, tout comme celui des formes étrangement géométriques et métalliques dont la sonde a ramené des images. Convaincus d'avoir été trompés par l'Eurocom et la Greenoil, Harald, Loïc et Leia décident de mener une enquête.
Ils ne vont tarder à comprendre que les deux compagnies se disputent une source de richesses inestimables...

Caractéristiques

  • Date de parution
    27/02/2017
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-505-09096-0
  • EAN
    9782505090960
  • Format
    PDF
  • Nb. de pages
    48 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages
      48
    • Taille
      35 543 Ko
    • Protection num.
      Digital Watermarking

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Braquelaire, Achille Scénariste Il y a deux Achille Braquelaire : l'un est mathématicien, l'autre, artiste. Ce dernier se subdivise en trois autres personnes, du musicien à l'auteur de bd en passant par le cinéaste. Il y aurait donc quatre Achille B. Heureusement ils sont tous nés en 1958, au Temple-sur-Lot. Un cinquième Achille B., informaticien, est né en 1978. C'est lui qui a réconcilié tous les autres, de telle sorte qu'aujourd'hui on ne compte plus qu'un seul Achille Braquelaire.
Mais le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il ne manque pas de personnalités. Mathématicien, il l'est. Qui dit math, dit informatique : il a soutenu une thèse dans ce domaine en 1983. Il dirige encore aujourd'hui le département informatique de l'université de Bordeaux. Il se passionne pour les recherches sur les images numériques, et particulièrement sur leur application dans les domaines de la médecine, de la géologie et de l'archéologie. C'est au cours d'un séminaire "Art et Science", en 1993 et toujours à Bordeaux, qu'il fait la connaissance d'Eric Corbeyran, connu des fidèles de Dargaud pour ses scénarios "Le Cadet des Soupetard" et "Lie de Vin". Pendant 3 ans ils vont animer des ateliers de réflexion (sur les approches scientifiques et artistiques) et c'est ainsi que naîtra l'idée d'une collaboration sur certains projets, dont la première concrétisatin, "Imago Mundi", trouve en Luc Brahy ("Zoltan", avec Frank Guraud, et "Ynfinis", sous le pseudonyme Dust) l'illustrateur idéal. Achille Braquelaire a publié un autre livre, "Méthodologie de la Programmation en C", qui n'est pas une bd mais un ouvrage de référence d'informatique reconnu par le milieu informatique. Série(s) réalisée(s) Imago Mundi Éric Corbeyran est né en 1964.
Sa curiosité et sa capacité à transformer en histoires les mutations du monde qui l'entoure lui permettent de se montrer aussi à l'aise dans le fantastique, le thriller, ou la chronique sociale que dans le récit intimiste. Il est l'auteur de près de cent trente albums ou séries, parmi lesquels La Conjuration d'Opale, Le Cadet des Soupetard, La Légende des Stryges, Le Réseau Bombyce, La Loi des 12 Tables, Rosangella, Nanami, Okhéania ou encore Garrigue. Luc Brahy est, depuis tout petit, fasciné par l'aventure et l'image : il a 2 ans et demi lorsqu'il commence à dévorer, au sens propre comme au figuré, la bande dessinée...
La lecture d'Hergé, puis d'Hugo Pratt l'amènent vers la bd franco-belge... Le mystère des thrillers, le souffle de l'aventure, classiques (Conan Doyle, Edgar Poe, Ernest Hemingway, Joseph Kessel...) lui donnent le goût du réalisme académique qu'il modèle avec une modernité avant tout efficace. La publicité et le dessin de presse lui permettent d'être publié rapidement - un encouragement salutaire pour les artistes du crayon.
Puis il rencontre Frank Giroud, avec lequel il fait ses premières armes et publie "Zoltan" (Vents d'ouest, 1994). Sa rencontre avec Éric Corbeyran va jouer un rôle décisif sur son avenir et déboucher sur une solide amitié. Plusieurs projets sont mis en chantier. Le premier, "Imago mundi" (Dargaud), paraît en 2003 - un autre ami, Achille Braquelaire, s'associe au duo, assurant la caution scientifique de la série.
Depuis, Luc Brahy continue de nouer des collaborations fructueuses, notamment avec Jean-Claude Bartoll pour "Insiders Genesis" (Dargaud) et, plus récemment, le tome 2 de "Mission Osirak" (Dargaud).

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
5,99 €