Recherche avancée
Mon panier

En cours de chargement...

Cannibale

Note moyenne : 4 | 10 notes
  • Gallimard (Editions)

  • Paru le : 09/11/1999
Paris 1931, l'Exposition coloniale. Quelques jours avant l'inauguration officielle, empoisonnés ou victimes d'une nourriture inadaptée, tous les crocodiles du marigot meurent d'un coup. Une solution est négociée par les organisateurs afin de remédier à la catastrophe. Le cirque Höffner de Francfort-sur-le-Main, qui souhaite renouveler l'intérêt du public allemand, veut bien prêter les siens, mais en échange d'autant de Kanak. Qu'à cela ne tienne ! Les " cannibales " seront expédiés. Inspiré par ce fait authentique, le récit déroule l'intrigue avec, en arrière-plan, le Paris des années trente - ses mentalités, l'univers étrange de l'Exposition - tout en mettant en perspective les révoltes qui devaient avoir lieu un demi-siècle plus tard en Nouvelle-Calédonie.
Ce titre dans d'autres formats et éditions :
Poche À partir de5,20 €
Si vous aimez Cannibale, vous aimerez aussi :
L'avis du bloggueur sur Cannibale
Par Taylor
Sa Note : 4

Taylor
Colonialisme et ignorance Ce tout petit livre d’une centaine de pages traite d’un sujet peu connu : l’exposition coloniale de 1931. Vu l’époque, le colonialisme était encore en vigueur, mais ce que l’on sait moins c’est comment on a fait venir les « participants ». Gocéné est un jeune homme choisi parmi les jeunes de son village pour représenter son peuple lors de cette exposition. Le gouvernement français leur avait « vendu » cette participation comme une véritable chance pour eux de faire connaitre leur pays aux Occidentaux. C’est donc confiant dans l’avenir qu’une trentaine de Canaques embarquent vers la France. Arrivés à Paris, le son de cloche est tout autre : ils sont parqués comme des animaux sauvages, ils doivent assurer le spectacle, grogner comme des bêtes sauvages, marcher et danser nus comme des vers. Ils apprennent ainsi avec stupeur qu’ils sont considérés en Métropole qu’ils ne sont pas mieux que des sauvages, des cannibales. En voilà une belle attraction. En peu de pages, Didier Daeninckx nous adresse un tableau effarant des colonialistes et des gouvernants de l’époque, qui échangeaient ses hommes comme de la marchandise sans se préoccuper de leur ressenti ni recueillir un quelconque accord. Demande-ton à l’animal qui se fait conduire à l’abattoir son avis ??? Grands dieux non, il n’est pas capable de penser. Sous prétexte que l’on vit sur une île, les habitants y sont sous développés et vive pire qu’au Moyen âge. Heureusement qu’il y avait des hommes et des femmes pour s’élever contre ses pratiques d’un autre temps, même si leurs vies étaient menacés. Petite anecdote : le grand père de Christian Karembeu faisait partie du contingent choisi pour aller à l’exposition coloniale. Un roman qui ne laisse pas indifférent et qui nous montre combien le chemin est encore long vers la tolérance entre les peuples.


La communauté en parle


> Le site communautaire où se retrouvent lecteurs, auteurs, bibliothécaires et libraires !

► Rejoignez la communauté des lecteurs d'Entrée Livre
Note Moyenne : 4 10 notes

  • Détails :
  • 1 note 5
  • 4 notes 4
  • 2 notes 3
  • 2 notes 2
  • 1 note 1



Fiche technique : Cannibale

  • Date de parution : 09/11/99
  • Editeur : Gallimard (Editions)
  • Collection : Folio
  • ISBN : 2-07-040883-3
  • EAN : 9782070408832
  • Format : Poche
  • Nb. de pages : 107 pages
  • Poids : 0,085 Kg
  • Dimensions : 10,7 cm × 17,7 cm × 0,8 cm

4,50 €
En stock
 
 

Informations
L'article est en stock. Il partira de notre entrepôt le jour même pour toute commande passée avant 15h00 (du lundi au vendredi).


Disponible en librairie ?
Fermer
  • Decitre Annecy : En stock
  • Decitre Bellecour : En stock
  • Decitre Chambéry : En stock
  • Decitre Confluence : En stock
  • Decitre Ecully : En stock
  • Decitre Grenoble : En stock
  • Decitre Part-Dieu : En stock
  • Decitre Saint-Genis-Laval : En stock

Attention : Les informations ci-dessus vous sont données à titre indicatif et ne constituent pas une garantie que l'article sera en stock lorsque vous vous rendrez en librairie

 

À propos de l'auteur : Didier Daeninckx

Biographie de Didier Daeninckx

Didier Daeninckx est né en 1949 à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). De 1966 à 1975, il travaille comme imprimeur dans diverses entreprises, puis comme animateur culturel avant de devenir journaliste dans plusieurs publications municipales et départementales. En 1983, il écrit Meurtres pour mémoire qui sera suivi de plus de vingt-cinq autres ouvrages dont La mort n'oublie personne, Zapping ou Cannibale.
Bibliographie de Didier Daeninckx
Autres suggestions autour de Cannibale
Cannibale
4,50 €
Haut de page