L'Asie centrale ou la fatalité de l'enclavement ?

Gaël Raballand

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/09/2005
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
11,63 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

Votre note
Les répercussions de l'effondrement de l'Union soviétique en 1991 sur les économies des républiques d'Asie centrale (Kazakhstan, Kirghizstan, Ouzbékistan, Tadjikistan, Turkménistan) ont été jusqu'à présent peu étudiées. Ces nouveaux Etats se trouvent cependant dans des situations problématiques : ils ont considérablement souffert de la disparition des liens entre les entités soviétiques et doivent aujourd'hui réajuster d'anciennes économies interdépendantes à leurs nouvelles frontières internationales. Le terme d'" enclavement ", qui définit l'absence d'accès d'un Etat à la mer, a toujours eu une connotation négative.
En revanche, le terme de " centralité " revêt une vision positive, d'autant plus cultivée par les nouveaux Etats d'Asie centrale qu'ils espèrent profiter de leur situation de " carrefour " au sein du vieux continent. L'Asie centrale, longtemps définie par sa centralité, ne serait-elle donc pas plutôt enclavée ? C'est à cette question que ce travail essaie de répondre, en s'inscrivant dans le cadre théorique de la nouvelle économie géographique. Ce livre s'appuie sur une base de données de quarante-six Etats constituée à cette fin.
Il démontre par exemple en quoi la multiplication des passages de frontières terrestres conduit à une augmentation des coûts de transports, qui se répercute de manière négative sur le commerce. Une étude détaillée menée dans le cadre d'un travail de terrain au Kazakhstan et au Kirghizstan analyse plus précisément l'impact négatif de l'enclavement sur les flux commerciaux dans cette région. Une analyse théorique et empirique sur le rôle de la coopération régionale permet de mieux comprendre en quoi celle-ci peut limiter l'impact de l'enclavement, à condition toutefois que les pays concernés acceptent de jouer la carte de l'ouverture économique.
    • L'enclavement, une spécificité géographique, avec une grande pertinence en économie
    • La mise en évidence de l'impact négatif de l'enclavement sur le commerce
    • L'intégration économique régionale, parade à l'enclavement
    • Le parallèle entre pays enclavés et insulaires en développement par le biais des coûts de transports
    • Asie centrale, coûts de transport et commerce
  • Date de parution : 01/09/2005
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : Centre Asie
  • ISBN : 2-296-40132-5
  • EAN : 9782296401327
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 360 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 360
    • Protection num. : Digital Watermarking
    • Imprimable : Autorisé
    • Copier coller : Autorisé

Biographie de Gaël Raballand

Gaël RABALLAND, docteur en économie de l'Université de Paris-I, diplômé de l'Institut d'Études Politiques de Strasbourg et des Langues'O, est économiste à la Banque Mondiale à Washington. Il a travaillé plusieurs années en Asie centrale et est l'auteur de nombreux articles sur les économies de la région.
Gaël Raballand - L'Asie centrale ou la fatalité de l'enclavement ?.
L'Asie centrale ou la fatalité de l'enclavement ?
11,63 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter