Monde pluriel - Penser l'unité des sciences sociales

Bernard Lahire

Note moyenne : | 0 avis
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
  • Seuil

  • Paru le : 19/03/2012
  • Tous vos e-books sur notre application de lecture
  • Téléchargement immédiat
  • Aide au choix numérique
16,99 €
E-book - PDF
Vérifier la compatibilité avec vos supports

Decitre eBooks

Découvrez vos e-books avec notre application de lecture !

  • E-book À partir de 16,99 €
    • ePub 16,99 €
Votre note
Comment dessiner une vue d'ensemble du monde social lorsque les cloisonnements disciplinaires et l'hyperspécialisation du savoir poussent les chercheurs à étudier des parcelles de plus en plus restreintes de ce monde ? Si cette fragmentation est une conséquence du processus de différenciation sociale qu'ils s'attachent à penser, elle est aussi ce qui les empêche d'en faire une lecture globale. Une question centrale donne pourtant aux sciences humaines et sociales un socle commun : pourquoi les individus font-ils ce qu'ils font ? Et elles y répondent d'autant mieux qu'elles parviennent à saisir les pratiques des acteurs au croisement de leurs expériences passées incorporées et des contextes de leurs actions présentes.
Si la plupart des chercheurs en conviennent, peu s'accordent toutefois sur les cadres pertinents dans lesquels les acteurs doivent être situés pour analyser telle ou telle dimension de leurs pratiques. Soumettre les notions de " champ ", de " monde ", de " système " ou de " cadre de l'interaction " à l'examen critique, c'est dès lors ouvrer à leur jonction théorique. Bernard Lahire s'efforce ici de marquer une distance par rapport à l'état actuel des sciences humaines et sociales et aux clivages qui les traversent en nous donnant la possibilité d'entrevoir l'unité cachée d'un espace en apparence très morcelé. Bernard Lahire, professeur de sociologie à l'École normale supérieure de Lyon, a publié une quinzaine d'ouvrages, parmi lesquels L'Homme pluriel (Nathan, 1998), La Culture des individus (La Découverte, 2004) et Franz Kafka.
Éléments pour une théorie de la création littéraire (La Découverte, 2010).
  • UNE FORMULE SCIENTIFIQUE UNIFICATRICE
    • Les pratiques entre dispositions et contextes
    • Socialisations et passés incorporés
    • L'oubli du passé
  • PENSER LA DIFFERENCIATION SOCIALE
    • Le rôle des savoirs objectivés
    • L'autonomie en question
    • Le vieux problème de la différenciation
  • LES LIMITES DU CHAMP
    • Les propriétés distinctives du champ
    • Tout contexte pertinent d'action n'est pas un champ
    • Du concept historique à la notion élastique
  • CONTEXTUALISER : L'ECHELLE, LE NIVEAU ET L'OBJET
    • Echelles d'observation et contextualisation
    • Interaction : ordre spécifique ou exemplification des structures ?
    • Individu : être singulier ou représentant d'un collectif ?
  • Date de parution : 19/03/2012
  • Editeur : Seuil
  • Collection : La couleur des idées
  • ISBN : 978-2-02-107962-3
  • EAN : 9782021079623
  • Format : PDF
  • Nb. de pages : 395 pages
  • Caractéristiques du format PDF
    • Pages : 395
    • Taille : 5 734 Ko
    • Protection num. : Contenu protégé
    • Transferts max. : 6 copie(s) autorisée(s)
    • Imprimable : Non Autorisé
    • Copier coller : Non Autorisé

Biographie de Bernard Lahire

Bernard Lahire, professeur de sociologie à l'École normale supérieure de Lyon, a publié une quinzaine d'ouvrages, parmi lesquels L'Homme pluriel (Nathan, 1998), La Culture des individus (La Découverte, 2004) et Franz Kafka. Éléments pour une théorie de la création littéraire (La Découverte, 2010).

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Bernard Lahire - Monde pluriel - Penser l'unité des sciences sociales.
Monde pluriel. Penser l'unité des sciences sociales
16,99 €
Haut de page
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter