Enfants de familles recomposées - Sociologie des nouveaux liens fraternels

Note moyenne 
Aude Poittevin - Enfants de familles recomposées - Sociologie des nouveaux liens fraternels.
Dans les fratries recomposées, cohabitent à temps plein ou partiel germains et/ou demis, et/ou quasis. L'un des enfants, au moins, n'a qu'un ou aucun... Lire la suite
20,00 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 25 octobre
En librairie

Résumé

Dans les fratries recomposées, cohabitent à temps plein ou partiel germains et/ou demis, et/ou quasis. L'un des enfants, au moins, n'a qu'un ou aucun parent en commun avec les autres ; ils ont des histoires familiales différentes. A partir d'une enquête qualitative sur le partage des temps et des espaces au jour le jour, l'ouvrage analyse le vécu des expériences fraternelles afin de comprendre les liens qui peuvent se nouer entre des enfants qui n'ont pas de filiation commune. Ecouter les jeunes acteurs, au moment où ces configurations relationnelles se font, se défont ou s'entretiennent, pour appréhender leurs manières d'être " frère " ou " sœur " et la construction de leur identité fraternelle. En fonction des interactions, peuvent être mobilisés les répertoires du distant (prégnance de la dimension structurelle et faible investissement dans les relations fraternelles), du rival (envie et jalousie au sein de la fratrie recomposée pour la revendication d'une place dans la famille), de l'accompagnant (particulièrement les relations entre grand frère/grande sœur et petit frère/petite sœur), du compère (solidarité, camaraderie forte et intérêts concordants) et du confident (confidence, confiance et convergence des expériences sociales et identitaires). Si le statut de frère/sœur participe à un positionnement social et familial, à une identité sociale, l'expérience du fraternel participe, elle, à la reconnaissance d'une identité intime. Les jeunes donnent à voir la façon dont ils déjouent la germanité et jouent du fraternel. Ils nous invitent par conséquent à saisir au plus près leurs sentiments fraternels, en tant que " frère de " et non en tant que " fils de ". L'ouvrage d'Aude Poittevin apporte donc un éclairage nouveau et passionnant sur le lien de parenté horizontal.

Sommaire

  • LES RELATIONS FRATERNELLES QUESTIONNEES
    • Etre frère ou sœur au-delà de la germanité
    • Se sentir frère ou sœur au-delà de la germanité
  • LA CONSTRUCTION IDENTITAIRE FRATERNELLE
    • Etre frère ou sœur, plusieurs manières d'être
    • Des répertoires fraternels
    • L'identité fraternelle

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/02/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7535-0216-1
  • EAN
    9782753502161
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    260 pages
  • Poids
    0.42 Kg
  • Dimensions
    15,5 cm × 24,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Aude Poittevin

Aude Poittevin est sociologue, membre du Centre de recherche sur les liens sociaux (Paris V Descartes - CNRS). Elle travaille en sociologie de la famille et sociologie de l'enfance sur le fraternel, les familles recomposées, les temps et espaces partagés.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
20,00 €