Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux N° 35 (Broché)

Les premiers liens de l'enfant - Attachement et intersubjectivité

  • De Boeck

  • Paru le : 01/12/2005
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
35,00 €
Neuf - Actuellement indisponible
  • ou
Votre note
La naissance d'un premier enfant transforme le couple en famille. La période au cours de laquelle le nouveau-né se construit au sein du système familial et le transforme en même temps est souvent décisive. Les thérapeutes de famille ont conscience de l'importance et de l'impact de ces processus intra familiaux initiés autour des tolus petits. Nombre d'entre eux ont intégré dans une pratique de type systémique des données issues des théories de l'attachement et de l'intersubjectivité. Introduite à la fin de la guerre par le psychanalyste britannique John Bowlby, la théorie de l'attachement considérait le bébé comme un " être de relation " et insistait sur l'importance pour l'enfant tout petit d'être attaché à une base de sécurité qui lui offre un socle sur lequel il pourrait croître et s'autonomiser. Bowlby ouvrit ainsi la voie d'une approche plus relationnelle du développement de l'enfant et non plus exclusivement intrapsychique. De son côté, Daniel Stem tenta ultérieurement d'explorer le monde interpersonnel du nourrisson à partir de la notion d' intersubjectivité, c'est-à-dire du partage des vécus qui se manifeste à travers des comportements qui définissent l'accordage affectif. Il considère que l'esprit que l'esprit humain se construit dans un rapport intersubjectif entre-soi et l'autre, et que l'intersubjectivité jouerait un rôle important dans la survie de l'espèce : on ne peut pas maintenir le soi si on n'a pas d'interaction avec les autres. Ces deux approches, introduites par des psychanalystes dits " autonomes "ont attiré l'attention de certains systémiciens depuis une vingtaine d'années car, même si elle abordent le plus souvent l'être humain dans ses relations dyadiques, les thérapeutes familiaux y trouvent matière à élargir leur objet aux triades et donc aux familles. Ce Cahier réunit un ensemble d'articles traitant dés théories de l'attachement et de l'intersubjectivité ainsi que les contributions de systémiciens qui s'en sont inspirés.
    • Attachement et intersubjectivité : premiers liens de l'enfant
    • Théorie de l'attachement et approche systémique
    • Le désir d'intersubjectivité, pourquoi ? Comment ?
    • La communication intersubjective du bébé dans le triangle primaire
    • La construction de l'identité de soi dans la famille
    • L'interface entre attachement et intersubjectivité :perspectives issues de l'étude longitudinale de l'attachement désorganisé
    • L'attachement, de Konrad Lorenz à Larry Young : de l'éthologie à la neurobiologie
    • De l'attachement à la coopération dans une perspective darwinienne
    • Le père est-il l'égal de la mère ? Considération sur l'attachement père-enfant
    • Théorie de l'attachement et psychothérapie familiale, comment nous en sommes arrivés à la théorie de l'attachement
    • L'enfant ancêtre ou l'incroyable légèreté de la filiation
  • Date de parution : 01/12/2005
  • Editeur : De Boeck
  • ISBN : 2-8041-4719-3
  • EAN : 9782804147198
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 162 pages
  • Poids : 0.265 Kg
  • Dimensions : 16,0 cm × 24,0 cm × 1,0 cm

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Edith Goldbeter-Merinfeld et Daniel N. Stern - Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux N° 35 : Les premiers liens de l'enfant - Attachement et intersubjectivité.
Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques...
35,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK