Villa triste - Grand Format

Prix des libraires
Note moyenne 
Une petite ville de la province française, au bord d'un lac et à proximité de la Suisse. C'est dans cette station thermale qu'à dix-huit ans le narrateur,... Lire la suite
18,00 € Neuf
  • Poche
    • Villa triste
      Paru le : 15/05/2009
      Expédié sous 3 à 6 jours
      6,80 €
  • Ebook
    • Villa triste
      ePub
      Paru le : 04/10/2012
      Téléchargement immédiat
      6,49 €
  • Grand format
    • Villa triste
      Paru le : 04/09/1975
      Expédié sous 3 à 6 jours
      18,00 €
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 21 octobre et le 23 octobre
En librairie

Résumé

Une petite ville de la province française, au bord d'un lac et à proximité de la Suisse. C'est dans cette station thermale qu'à dix-huit ans le narrateur, un apatride " aux semelles de vent " et à l'âme inquiète, vient se réfugier afin d'échapper à des menaces qu'il sent rôder autour de lui et à la peur panique qui le dévore. Peur d'une guerre, d'une catastrophe imminente ? Peur des " autres " ? En tout cas, la proximité de la Suisse, où il compte fuir à la moindre " alerte ", lui apporte un réconfort provisoire. Il se cache au début de ce mois de juillet dans la foule des estivants, quand il fait la rencontre d'une jeune fille, Yvonne Jacquet, et d'un étrange docteur, René Meinthe, auxquels il s'accroche comme un noyé. Mais ces deux êtres sont eux-mêmes aussi exilés que lui de la vraie vie, malgré la parade sociale qu'ils jouent dans un milieu où passent comme des lucioles des personnages aux contours estompés par la dérision et la mélancolie. Le narrateur, en " voyeur d'ombres ", évoque cet été d'il y a presque quinze ans et tente d'arracher à l'oubli les visages, la fragilité des instants, les atmosphères d'une saison déjà lointaine. Mais tout défile et se dérobe, comme à travers la vitre d'un train, de sorte qu'il ne reste plus que le souvenir d'un mirage et d'un décor de carton-pâte. Et une musique où s'entrecroisent plusieurs thèmes : le déraciné qui cherche vainement des attaches, le temps qui passe et la jeunesse perdue.

Caractéristiques

  • Date de parution
    04/09/1975
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-07-029204-5
  • EAN
    9782070292042
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    182 pages
  • Poids
    0.27 Kg
  • Dimensions
    14,2 cm × 20,5 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Un été des années soixante. Une petite ville française au bord d'un lac, près de la Suisse. Victor Chmara a dix-huit ans et se cache parce qu'il a peur. D'étranges personnages hantent cette ville d'eau, comme ce docteur que l'on surnomme La Reine Astrid... Mais il y a surtout Yvonne, avec son dogue allemand... Une recherche du temps perdu.

À propos de l'auteur

Patrick Modiano

Biographie de Patrick Modiano

Patrick Modiano, né en 1945, est l'un des plus talentueux écrivains de sa génération. Exporateur du passé, il sait ressusciter avec une précision extrême l'atmosphère et les détails de lieux et d'époques révolues, comme le Paris de l'occupation, dans son premier roman, "La Place de l'étoile", paru en 1968. Avec "Catherine Certitude", il nous fait pénétrer dans l'univers tendre d'une petite fille au nom étrange, dont l'enfance se déroule dans le quartier de la gare du Nord, à Paris, au cours des années 1960.
Il est le quinzième écrivain français à recevoir la prestigieuse récompense, le Prix Nobel de littérature, le 9 octobre 2014. Grand prix de la Fondation Prince Pierre de Monaco (1984), Grand prix de Littérature Paul-Morand de l'Académie française (2000), Prix mondial de la Fondation Simone et Cino del Duca (2010), Prix Nobel de littérature (2014).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
18,00 €