Utopie et désordres urbains. Essai sur les grands ensembles d'habitation

Note moyenne 
Pierre Peillon - .
Comment se fait-il que des territoires - notamment les ZUP et les ZAC des années soixante -, qui se concevaient à l'origine comme des lieux de modernité... Lire la suite
24,39 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Comment se fait-il que des territoires - notamment les ZUP et les ZAC des années soixante -, qui se concevaient à l'origine comme des lieux de modernité et de progrès, aient, en moins de deux décennies, été associés à des notions de marginalité et d'exclusion sociale et urbaine ? Alors que la démolition de logements sociaux commence à s'arracher au tabou qui la frappait jusqu'alors, on constate que l'histoire de la réalisation - et plus encore de l'évolution - de ces quartiers, si spécifique dans l'histoire urbaine française, est mal connue. Et pourtant, ils sont loin de constituer les lieux neutres que pourraient laisser supposer l'uniformité des façades ou la platitude des espaces verts. Leur localisation géographique, la structure du bâti, l'organisation urbaine et les images mentales qui y sont attachées correspondent à des choix assumés dans les années soixante ; sans parler des ajouts postérieurs de leurs réhabilitations. A l'heure où la politique de la ville devrait connaître un nouvel essor, cette histoire lourde doit être prise en compte, tant pour la compréhension de ces lieux que pour la définition des actions à y entreprendre.

Sommaire

  • LES ORIGINES DES GRANDS ENSEMBLES
    • Le précédent de la Reconstruction
    • Des besoins manifestes en logements
    • L'architecture moderne
  • LA MISE EN ROUTE D'UNE POLITIQUE SINGULIERE
    • Les bases de la nouvelle politique
    • Le contexte institutionnel et professionnel
    • Les conditions de réalisation
  • LES CARACTERISTIQUES DES GRANDS ENSEMBLES
    • Les épigones de la Charte d'Athènes
    • Le poids des contraintes
    • Equipements et consommations
    • Composition sociale originelle et projet social
  • AVENEMENT ET INGREDIENTS D'UNE CRISE PEU ANNONCEE
    • Genèse et développement du processus
    • Les manifestations d'une crise inexorable
    • Les évolutions économiques et sociales nationales
    • Mutations et recompositions dans le champ du logement
  • DES QUARTIERS MENACES DE MARGINALISATION
    • Les enfants du rationalisme et du fonctionnalisme
    • Des quartiers stigmatisés
    • Des quartiers au peuplement ségrégué
    • Des quartiers d'exclusion
    • Mais des quartiers aux dynamiques et aux potentialités méconnues
  • UN QUART DE SIECLE DE POLITIQUE DE REPARATION
    • Etapes marquantes et figures notoires d'une nouvelle politique
    • Alternatives et contradictions d'une politique publique
    • Acquis et limites de la politique de la ville.

Caractéristiques

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Pierre Peillon

Avec une formation de géographe, sociologue et en sciences politiques, Pierre Peillon exerce son activité professionnelle dans le domaine de l'urbanisme et de l'habitat, dont vingt ans consacrés au logement social, tant en étude qu'en conseil ou en action opérationnelle, Il donne également des enseignements en politiques de l'habitat.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK