Triomphe et mort de la révolution des droits de l’homme et du citoyen - 1789-1795-1802

Note moyenne 
"L’oubli et le mépris des droits naturels de l’homme sont les seules causes des malheurs du monde". C’est par ces mots que le Préambule de la... Lire la suite
22,00 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 14 août et le 22 août
En librairie

Résumé

"L’oubli et le mépris des droits naturels de l’homme sont les seules causes des malheurs du monde". C’est par ces mots que le Préambule de la Déclaration "montagnarde" des droits de l’homme et du citoyen réaffirmait en 1793 les principes qui avaient triomphé en 1789, subordonnant la politique à l’éthique universaliste. Moins de deux ans plus tard, la Constitution de l’an III (1795) rompait avec le droit naturel et sanctionnait la conception opposée des droits (et devoirs) de "l’homme en société", d’inspiration bourgeoise et positiviste.
Comment était-on passé de la ré-publique populaire à la ré-privée des possédants ?Comment l’histoire de la Révolution en était-elle venue à contredire sa philosophie ?

Sommaire

  • LIBERTE
    • Le droit naturel est universel car attaché à la personne
    • Le problème de la citoyenneté : Locke, Rousseau, Mably
    • La politique du droit naturel est la réciprocité du droit
  • LIBERTE, EGALITE
    • Le droit à l'existence, droit naturel universel
    • Droit à l'existence ou loi martiale ?
    • Robespierre, théoricien du droit naturel à l'existence
  • LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE
    • Une cosmopolitique de la liberté
    • La guerre de conquête est incompatible avec les droits naturels de l'homme et les droits naturels des peuples
    • L'intérêt national contre le droit des gens révolutionnaire
    • LA DEFAITE DES DROITS NATURELS EN France ET L'INDEPENDANCE D'HAITI (1795-1804), LA DEFAITE DES DROITS NATURELS EN FRANCE
    • De la Ré-publique à la ré-privée des riches
    • La nature colonialiste de la constitution de l'An III
    • Note sur le système de défense de Dufay sous la convention thermidorienne

Caractéristiques

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Florence Gauthier

Florence Gauthier, maître de conférences en histoire moderne à l’Université Paris 7, a publié notamment La voie paysanne dans la Révolution française (La Découverte/Maspero), La guerre du blé au 18e siècle (avec E. P. Thompson et al., La Passion), La Révolution des droits de l’homme et du citoyen (La Documentation française).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
22,00 €