Rumeurs mortelles à Saint Renan (Broché)

  • Editions du Polar

  • Paru le : 01/03/2008
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
L'équipage d'un caseyeur du port du Conquet, rentrant de mer, aperçoit en longeant la côte Bretonne le corps d'une femme à demi-immergée, coincée... > Lire la suite
15,22 €
Neuf - Actuellement indisponible
  • ou
Votre note
L'équipage d'un caseyeur du port du Conquet, rentrant de mer, aperçoit en longeant la côte Bretonne le corps d'une femme à demi-immergée, coincée entre les rochers. Le Patron du bateau appelle les autorités portuaires. Arrivés sur les lieux, pompiers et gendarmes ne peuvent que constater son décès. Le légiste attribue les causes de la mort à un coup violent porté à l'arrière de la tête. S'agit-il d'un accident ? D'un meurtre ? Chargé de l'enquête, le Major Paré ne sera pas au bout de ses peines quand il découvrira que la jeune femme entretenait des liaisons torrides avec un officier de marine des forces sous-marines océaniques stratégiques, un officier de l'armée de terre de la direction du renseignement militaire, voire un Polonais.
Activités jeunesse pour les vacances
  • Date de parution : 01/03/2008
  • Editeur : Editions du Polar
  • Collection : Policier
  • ISBN : 978-2-35568-047-2
  • EAN : 9782355680472
  • Format : Grand Format
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 228 pages
  • Poids : 0.246 Kg
  • Dimensions : 13,5 cm × 215,0 cm × 2,1 cm

Biographie de Jacques Caouder

Jacques Caouder, officier de marine, est né en 1946 à Plouray (Morbihan). Aujourd'hui, après avoir bourlingué plus de 24 ans sur les mers et les océans, il a jeté l'ancre à terre à Plouarzel (Finistère), en bordure du littoral, face aux îles d'Ouessant et de Molène.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Rumeurs mortelles à Saint Renan est également présent dans les rayons

Rumeurs mortelles à Saint Renan
15,22 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK