Rhinocéros - Pièce en 3 actes et 4 tableaux - Poche

Note moyenne 
51 notes -  Donner un avis
Eugène Ionesco - Rhinocéros - Pièce en 3 actes et 4 tableaux.
Ce sont eux qui sont beaux. J'ai eu tort ! Oh ! Comme je voudrais être comme eux. Je n'ai pas de corne, hélas ! Que c'est laid, un front plat. Il m'en... Lire la suite
7,90 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 18 octobre
En librairie

Résumé

Ce sont eux qui sont beaux. J'ai eu tort ! Oh ! Comme je voudrais être comme eux. Je n'ai pas de corne, hélas ! Que c'est laid, un front plat. Il m'en faudrait une ou deux, pour rehausser mes traits tombants. Ca viendra peut-être, et je n'aurai plus honte, je pourrai aller tous les retrouver. Mais ça ne pousse pas ! (Il regarde les paumes de ses mains.) Mes mains sont moites. Deviendront-elles rugueuses ? (Il enlève son veston, défait sa chemise, contemple sa poitrine dans la glace.) J'ai la peau flasque. Ah, ce corps trop blanc, et poilu ! Comme je voudrais avoir une peau dure et cette magnifique couleur d'un vert sombre, une nudité décente, sans poils, comme la leur !

Caractéristiques

  • Date de parution
    09/05/1998
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-07-036816-5
  • EAN
    9782070368167
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    246 pages
  • Poids
    0.16 Kg
  • Dimensions
    10,8 cm × 17,8 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

Avis clients

L'éditeur en parle

Rhinocéros est la pièce la plus riche de Ionesco. Elle ne perd rien de l'esprit d'innovation, de provocation, des premières pièces. Comme elles, celle-ci mélange les genres et les tons, le comique et le tragique. Mais l'innovation principale qui s'introduit ici est la réflexion sur l'Histoire, à travers le mythe. La pièce est une condamnation de toute dictature (en 1958, on pense au stalinisme). Ionesco condamne autant le fascisme que le communisme.
C'est donc une pièce engagée : "Je ne capitule pas" , s'écrie le héros. Le rhinocéros incarne le fanatisme qui "défigure les gens, les déshumanise" . On sent l'influence de La Métamorphose de Kafka. Dans une petite ville, un rhinocéros fait irruption. Par rapport à lui, les personnages prennent diverses attitudes. Certains se transforment en rhinocéros ; un troupeau défile. Seul Bérenger résiste à la marée des bêtes féroces, symboles du totalitarisme.

À propos de l'auteur

Eugène Ionesco

Biographie d'Eugène Ionesco

Né en 1912 à Slatina (Roumanie), d'un père roumain et d'une mère d'origine française, élevé à Paris et en Mayenne, Eugène Ionesco a inventé une nouvelle sorte de théâtre avec La Cantatrice chauve, pièce qui se joue sans interruption depuis plus de vint ans. Grand Prix littéraire de Monaco en 1969, Ionesco a été élu à l'Académie française en 1970. Rhinocéros a été créé à l'Odéon-Théâtre de France par Jean-Louis Barrault.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
7,90 €