Restaurateurs et faussaires des primitifs flamands

Note moyenne 
Hélène Verougstraete et Roger Van Schoute - Restaurateurs et faussaires des primitifs flamands.
Voici plus d'un siècle (1902) avait lieu à Bruges une grande exposition consacrée à l'art de l'époque de Van Eyck. La paternité des œuvres ne faisait... Lire la suite
30,43 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Voici plus d'un siècle (1902) avait lieu à Bruges une grande exposition consacrée à l'art de l'époque de Van Eyck. La paternité des œuvres ne faisait pas l'unanimité et donna lieu à des discussions enflammées, qui suscitèrent un intérêt accru pour les " primitifs flamands ". Musées et personnes privées se firent acquéreurs et, les tableaux étant parfois dans un piteux état, ils s'adressèrent à des restaurateurs. Le plus connu d'entre eux est Joseph Van der Veken, artiste-peintre de formation, qui " restaura " de nombreux tableaux de maîtres anciens. Mais ce qui était considéré voici cent ou cinquante ans comme une restauration justifiée se voit aujourd'hui parfois qualifier de falsification. Les auteurs de cet ouvrage abordent cette problématique par le biais d'une démarche objective et scientifique, et tentent d'évaluer l'influence exercée par l'histoire de l'art dans l'évolution du jugement porté sur la restauration d'œuvres d'art. Ils ont pour objectif d'encourager le dialogue entre le public, les musées, les chercheurs et les restaurateurs à propos des frontières nébuleuses entre restauration et falsification.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/01/2004
  • Editeur
  • ISBN
    90-5544-538-X
  • EAN
    9789055445387
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    159 pages
  • Poids
    0.805 Kg
  • Dimensions
    22,0 cm × 27,0 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK