Prises d'otages - De l'enlèvement des Sabines à l'affaire Betancourt (Broché)

  • Archipel (L')

  • Paru le : 21/01/2009
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
La prise d'otages eut longtemps pour fonction de faire respecter les termes d'un engagement. Caution diplomatique, elle n'avait pas encore pour but d'attenter... > Lire la suite
19,25 €
Neuf - Actuellement indisponible
  • ou
ou
Votre note
La prise d'otages eut longtemps pour fonction de faire respecter les termes d'un engagement. Caution diplomatique, elle n'avait pas encore pour but d'attenter à la vie. Au cours des siècles, l'otage est devenu l'arme ultime de routes les revendications, crapuleuses et politiques. Jugé par des tribunaux fantoches, exécuté parfois sous l'œil d'une caméra, il ne fait plus même l'objet d'une pression négociable : condamné à mourir pour l'exemple, il est l'acteur malgré lui d'une géostratégie du spectacle. Objet de commerce ou d'intimidation, la prise d'otages est devenue un moyen de chantage et de terreur, une fin plutôt qu'un moyen. Des côtes somaliennes infestées de pirates à la jungle colombienne des FARC, de l'enlèvement du baron Empain à l'assassinat de Daniel Pearl, de l'assaut contre l'ambassade américaine de Téhéran à l'affaire de l'école maternelle de Neuilly, Gérard A. Jaeger raconte comment les otages, au fil du temps, sont devenus les outils d'une guerre dévoyée. Il s'attache par ailleurs à comprendre les traumatismes causés par un enlèvement sur les individus, la société et les gouvernements, fragilisés par des règles de négociation sans cesse remises en question. Et définit au passage un " syndrome de Vienne ", miroir de celui de Stockholm, où c'est désormais l'otage qui manipule son ravisseur...
    • De la violence endémique
    • Premières tentatives de légitimation
    • Une terreur idéologique, et financière
    • L'usage crapuleux de la prise d'otages
    • La lettre et l'esprit de la loi
    • Le cas particulier de la piraterie
    • Un combat d'arrière-garde
    • L'arme du pauvre
    • Victimes innocentes ou coupables ?
    • Les syndromes de Stockholm et de Vienne
    • Suspendus à la rançon
    • Bénéfices et perversité de la médiation
    • Une liberté volée
    • La valeur ajoutée de l'otage
  • Date de parution : 21/01/2009
  • Editeur : Archipel (L')
  • ISBN : 978-2-8098-0121-7
  • EAN : 9782809801217
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 285 pages
  • Poids : 0.37 Kg
  • Dimensions : 14,0 cm × 22,5 cm × 2,3 cm

Biographie de Gérard Jaeger

Historien, essayiste et romancier Gérard A. Jaeger est l'auteur de nombreux portraits d'aventuriers de la mer, d'ouvrages de géopolitique et de biographies de personnages en marge de l'Histoire, tels Anatole Deibler (Le Félin, 2001) et ses Carnets d'exécutions (l'Archipel, 2004) ou Landru (l'Archipel, 2005). Hervé Morin, député de l'Eure, a été nommé ministre de la Défense en mai 2007.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot
Gérard Jaeger - Prises d'otages - De l'enlèvement des Sabines à l'affaire Betancourt.
Prises d'otages. De l'enlèvement des Sabines à l'affaire...
19,25 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK