Notre meilleur copain - Comment expliquer la dysphasie aux enfants - Album

Note moyenne 
Christophe Chauché - Notre meilleur copain - Comment expliquer la dysphasie aux enfants.
Un enfant qui souffre de troubles apprentissages est souvent un enfant qui peine à s’intégrer dans la communauté scolaire. Parfois pris pour un "martien"... Lire la suite
11,00 € Neuf
Expédié sous 9 à 14 jours
Livré chez vous entre le 4 novembre et le 9 novembre
En librairie

Résumé

Un enfant qui souffre de troubles apprentissages est souvent un enfant qui peine à s’intégrer dans la communauté scolaire. Parfois pris pour un "martien" quand ce n’est pas pour un "imbécile", il est souvent rejeté par ses camarades, voire ses enseignants et ne sait pas toujours quoi faire pour inverser la tendance. Le succès du Tiroir Coincé nous a persuadé de publier ce récit écrit par un adulte dysphasique pour que d’autres dans la situation qu’il a connue lors de sa scolarité puissent bien s’intégrer dans un environnement scolaire.
Contrairement à une idée trop répandue, les troubles des apprentissages ne sont absolument pas liés à un défaut d’intelligence… La première attitude pour y faire face est de redonner confiance en lui à l’enfant qui souffre de ces troubles. La seconde est d’adapter son attitude et sa pédagogie aux besoins de cet enfant "à besoins particuliers". Ce livre, préfacé par Anne-Marie Montarnal, auteur du Tiroir coincé, et par Monique Touzin, auteur de 100 idées pour venir en aide aux enfants dysphasiques a cette double vocation.
Il est à destination des enfants dysphasiques ou non, des parents, des enseignants et des orthophonistes.

Caractéristiques

  • Date de parution
    19/07/2013
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-35345-096-1
  • EAN
    9782353450961
  • Format
    Album
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    63 pages
  • Poids
    0.21 Kg
  • Dimensions
    20,0 cm × 23,5 cm × 0,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Christophe Chauché

Christophe Chauché, qui a aujourd’hui dépassé la trentaine, dit de lui-même : "Je suis dyslexique, dysorthographique, dysphasique, dysgraphique. Cela fait beaucoup de choses pour une seule personne mais j’aurais pu aussi être dyscalculique...". Mais il ne l’était pas puisqu’il est aujourd’hui comptable !

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
11,00 €