Musil et la littérature - Amours lointaines et fureurs intempestives (Broché)

  • EU de Dijon

  • Paru le : 08/12/2011
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Pour quelles raisons, malgré son intérêt bien connu pour la science et pour la philosophie, Musil affirmait-il "accorder à la littérature une importance... > Lire la suite
23,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 1 octobre et le 3 octobre
ou
Votre note
Pour quelles raisons, malgré son intérêt bien connu pour la science et pour la philosophie, Musil affirmait-il "accorder à la littérature une importance qui dépasse de beaucoup celle des autres activités humaines" ? Ce livre de synthèse procède par approches comparatistes mettant en rapport, à partir de problématiques qui touchent à des domaines essentiels pour sa pensée et pour son écriture, l'oeuvre de Musil et celle de grands écrivains européens envers lesquels ce contempteur de toute concession à la facilité en littérature n'a pour une fois pas fait preuve de sa sévérité habituelle : Flaubert ("la bêtise consiste à vouloir conclure"), Dostoïevski ("le "tout est permis" et son application problématique"), Claudel (le "théâtre de la nécessité").
Ce livre rapproche aussi l'auteur de L'Homme sans qualités de certains de ses grands contemporains, en particulier de Marcel Proust, d'André Breton, de Joseph Roth. Il tente enfin de traiter, en examinant l'ensemble d'une oeuvre immense (nouvelle, théâtre, petites proses, essais, journaux) qui est loin de se réduire à L'Homme sans qualités et aux Désarrois de l'élève Törless, des questions souvent négligées à son propos, celle de sa conception originale du théâtre, celle de sa maîtrise des formes brèves dans lesquelles ce maître du roman monumental et inachevé excellait paradoxalement, celle - que Musil s'est souvent lui-même posée de manière fort intéressante - des rapports entre le corps et la pensée ou entre l'art et la vie, questionnement constant qu'a pu masquer la réputation de pur "Monsieur Teste" qu'on a parfois abusivement faite à un auteur de livres sensuels, violents et passionnés.
  • "LA BETISE CONSISTE A VOULOIR CONCLURE" : FLAUBERT ET MUSIL
  • DOSTOÏEVSKI/MUSIL : LE "TOUT EST PERMIS" ET SON APPLICATION PROBLEMATIQUE
  • L'EMPIRE AUSTRO-HONGROIS, L'EUROPE ET L'AVANT-GUERRE DE 1914
  • MUSIL, JOYCE, PROUST, HENRY JAMES : LES NOUVEAUX "ROMANS DE FORMATION"
  • "FAIRE CORPS AVEC LES FOUS" ? VISIONS DE LA FOLIE ET DE SES "SYMPATHISANTS" CHEZ ANDRE BRETON ET CHEZ ROBERT MUSIL
  • L'INTELLECTUEL MUSILIEN
  • LE "TOUT CONSTITUE DE FRAGMENTS"
  • MUSIL ET LE THEATRE
  • "PARLER COMME UN LIVRE", "VIVRE COMME ON LIT"
  • Date de parution : 08/12/2011
  • Editeur : EU de Dijon
  • Collection : Ecritures
  • ISBN : 978-2-36441-004-6
  • EAN : 9782364410046
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 286 pages
  • Poids : 0.42 Kg
  • Dimensions : 15,1 cm × 23,0 cm × 1,8 cm

Biographie de Philippe Chardin

Philippe Chardin est Professeur de littérature comparée à l'Université de Tours et écrivain ; il a publié de nombreux essais de critique littéraire, notamment Le Roman de la conscience malheureuse, Droz, "Titre courant", 1998, Proust ou le bonheur du petit personnage qui compare, Champion, 2006, Parler comme un livre, vivre comme on lit (dir), n° spécial Robert Musil de la revue La lecture littéraire, Klincksieck, 2000, ainsi que des récits, notamment Le méchant vieux temps, Jacqueline Chambon/Actes Sud, 2008.
Philippe Chardin - Musil et la littérature - Amours lointaines et fureurs intempestives.
Musil et la littérature. Amours lointaines et fureurs...
23,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK