Montgolfières, au gré des vents Complices

Note moyenne 
Jean-Marie Pinçon - Montgolfières, au gré des vents Complices.
Depuis un certain 22 novembre 1783, les montgolfières, vaisseaux baroques gonflés d'air chaud, dérivent au gré des vents complices dans les cieux... Lire la suite
39,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Depuis un certain 22 novembre 1783, les montgolfières, vaisseaux baroques gonflés d'air chaud, dérivent au gré des vents complices dans les cieux du monde. Leur passage dans l'azur nourrit plus que jamais les rêves des hommes. Si les orgueilleux supersoniques fascinent, l'humble marche des escargots célestes enchante et fait toujours recette. On se bouscule pour grimper dans la nacelle de rotin et d'osier aux côtés des nouveaux aérostiers. Vue d'en bas, la danse des bulles est un spectacle constamment renouvelé. Leur parcours souvent facétieux, toujours insolite reste à deviner et prend à contre-pied. Le décor favorise les variantes lorsque la météo lance ses brumes matinales, fait courir ses cumulus ou ponctue l'azur d'immaculés cirrus. Variations encore, lorsque l'aérostat coudoie le soleil couchant ou la lune montante... Le ballon lui-même est objet de surprises. L'humeur du concepteur lui donne des formes étranges ou fantaisistes, pour le plaisir du spectateur. L'enveloppe est une surface bénie pour les graveurs de messages. Les sociétés l'ont compris qui communiquent utilement et rivalisent de logos imaginatifs. Les villes et les régions ne sont pas en reste et parrainent nombre de vitrines gonflables, jusqu'à posséder, à l'instar de la Lorraine, leur propre escadrille de bulles de com'. Vu d'en haut, hormis l'émotion de l'envol, le spectacle enivre les plus abstinents au plaisir. A terre, l'emboîtement des maquettes de villages piquetés de clochers, l'entrelacs des routes et des chemins, la billebaude des rivières, se succèdent à l'envi. Les étangs aux tracés indomptables contredisent la rigueur géométrique de la mosaïque des champs. L'œil a maille à quitter le sol pour suivre la farandole des montgolfières lâchées en tir groupé. Les voilà jouant à saute-mouton par-dessus les bosquets, se mirant à la surface d'un lac, yo-yo géants multipliant ascensions et descentes... Spectacles infinis que l'objectif du photographe a cadrés avec talent, fixés en clichés éternels. Le fruit du regard appliqué ou humoriste de l'artiste a été rassemblé dans ce livre d'images splendides. L'ouvrage a été ordonnancé en chapitres scandant les moments de l'aérostation. Le texte s'est fait discret pour mieux servir le souffle poétique de ces ascensions d'un autre temps.

Caractéristiques

  • Date de parution
    07/10/2010
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-35278-057-1
  • EAN
    9782352780571
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    176 pages
  • Poids
    0.5 Kg
  • Dimensions
    24,0 cm × 27,0 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-Marie Pinçon

Philippe Maille : Reporter-photographe d'actualités, Philippe Maille est passionné d'aérostation. Il a bourlingué sur toutes les pistes d'envol et participé aux rassemblements des montgolfières des vingt dernières années. Il a pris des milliers de photos dont les plus caractéristiques sont rassemblées dans cet élégant ouvrage. Jean-Marie Pinçon : De concorde en montgolfière, de planeur en ULM, Jean-Marie Pinçon est amateur de vol aérien. Ce livre est l'occasion pour cet écrivain, ancien journaliste de la presse écrite, de servir les photos de son complice Philippe Maille par des textes originaux contant les sensations et les émotions de l'aéronaute.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK