Migrations exil et traduction - Espaces francophone et germanophone XVIIIe-XXe siècles

Note moyenne 
Dans le cadre des rapports transversaux entre les sphères linguistiques germanophone et francophone en Europe, les conditions et les pratiques de la... Lire la suite
20,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 31 janvier et le 2 février
En librairie

Résumé

Dans le cadre des rapports transversaux entre les sphères linguistiques germanophone et francophone en Europe, les conditions et les pratiques de la traduction, envisagées dans une perspective diachronique, sont enrichies, dans la lignée du spatial turn des études culturelles, par le facteur espace, afin de montrer ou d'interroger la coïncidence entre la circulation des personnes et des textes. Dans quels cas, dans quelles périodes historiques en particulier le déplacement des hommes favorise-t-il la prise en compte de l'étranger ? Quel est le lien avec la traduction ? Quelles sont les différences dans la position sociale et institutionnelle du traducteur d'une ère culturelle à l'autre ? Y a-t-il des lieux spécifiques de la traduction ? Traduction et histoire mettent-ils en jeu des transferts binaires, triangulaires ? La réflexion s'inscrit globalement dans un temps long, allant du Moyen Age à nos jours, la période du XVIIIe au XXe siècle étant cependant privilégiée, et certains moments clés comme la Révolution française, l'entre-deux-guerres (pour les exilés allemands) et la période de l'Occupation, étant cruciaux.

Sommaire

  • MIGRATION ET HISTOIRE : LA TRADUCTION SOUS LE SIGNE DE LA POLITIQUE
    • Lumières, Révolution française et Vormärz
    • Conjonctures et longue durée : autour de l'exil 1933-1945 et de l'Occupation
  • MIGRATIONS DE TEXTES ET D'AUTEURS
    • La migration médiévale d'une légende
    • Lieux et espaces tiers : figures de traductrices et traducteurs
    • La traduction comme migration

Caractéristiques

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Bernard Banoun est Professeur de littérature allemande des XXe et XXIe siècles à l'université Paris-Sorbonne ; Michaela Enderle-Ristori est maître de conférences en littérature allemande à l'université François-Rabelais de Tours ; Sylvie Le Moël est maître de conférences en littérature allemande à l'université François-Rabelais de Tours.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

20,00 €