Les Récollets - En quête d'une identité franciscaine

Note moyenne 
"Square des récollets" (Paris), "rue des récollets" (Liège), "boulevard des récollets" (Toulouse), "Mont des récollets" (Cassel)... Mais qui sont... Lire la suite
35,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 28 octobre et le 30 octobre
En librairie

Résumé

"Square des récollets" (Paris), "rue des récollets" (Liège), "boulevard des récollets" (Toulouse), "Mont des récollets" (Cassel)... Mais qui sont les récollets ? Seuls les historiens peuvent aujourd'hui répondre à cette question, car les récollets n'existent plus. Au cours de sa longue histoire, l'Ordre de saint François n'a jamais cessé de se réformer, de se diviser, mais aussi de se réunifier. Des mots nouveaux sont apparus pour désigner les franciscains, puis ont disparu, à l'instar de ces récollets qui ont prospéré en France, dans les Iles Britanniques, les Pays-Bas méridionaux et l'Empire germanique, entre les Guerres de religion et la fin du XIXe siècle.
Le terme "récollet" dit déjà quelque chose de l'identité de cette réforme car il est apparenté à l'ancien verbe français "recolliger" qui signifie "se recueillir en soi-même". Mais ce désir de recueillement n'empêche pas ces religieux d'être très actifs dans les sociétés d'Ancien Régime, au point d'être souvent comparés à d'autres franciscains réformés, beaucoup mieux connus, les capucins. Prédicateurs, confesseurs, peintres, mystiques, écrivains, controversistes, missionnaires (en Hollande protestante comme en Angleterre anglicane), aumôniers militaires (en Nouvelle-France), supérieurs de moniales, les récollets ont inventé une identité franciscaine originale qui a perduré bien au-delà de la disparition de cette réforme.

Sommaire

  • AUX ORIGINES D'UNE REFORME FRANCISCAINE
    • Héritages de l'observance et aspirations réformatrices chez les franciscains au début du XVIe siècle
    • Origine et expansion des franciscains déchaussés en Espagne
    • Les fratres minores strictioris observantiae en Italie, des origines au milieu du XVIIe siècle
  • POLITIQUES RECOLLETTES
    • Récollets, évêques et cités dans le diocèse de Châlons-en-Champagne au XVIIe siècle
    • Les faux jumeaux
    • Les récollets français et la Cura monialium
  • TERRITOIRES, VILLES, PROVINCES, NATIONS
    • Les provinces de la nation germano belge des frères mineurs et leur passage aux récollets au XVIIe siècle
    • Une province divisée par son recrutement
    • Récollets et marseillais
  • INVENTER UNE IDENTITE SPIRITUELLE
    • Portrait du récollet et écrivain au XVIIe siècle
    • L'amour comme exercice suivant les Exercices spirituels de Séverin Rubéric
    • La peinture chez les récollets au XVIIe siècle : premier éléments d'enquête dans la province Saint-Denys

Caractéristiques

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Caroline Galland, maître de conférences à l'université Paris Ouest Nanterre La Défense, a publié sa thèse sous le titre Pour la gloire de Dieu et du Roi. Les récollets en Nouvelle-France aux XVIIe et XVIIIe siècles, Paris, Le Cerf mu. Fabien Guilloux, musicologue, est chercheur associé au Centre d'études supérieures de la Renaissance (Tours). Pierre Moracchini, historien, est rédacteur en chef de la revue Etudes franciscaines.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
35,00 €