Les métiers disparus

Note moyenne 
Régis Granier - .
Nombreux sont les métiers qui ont fait vivre des générations entières d'artisans et de paysans, et à qui le XXe siècle, de la Première Guerre mondiale... Lire la suite
7,90 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 22 septembre et le 24 septembre
En librairie

Résumé

Nombreux sont les métiers qui ont fait vivre des générations entières d'artisans et de paysans, et à qui le XXe siècle, de la Première Guerre mondiale à l'explosion des Trente Glorieuses, a été funeste : maréchal-ferrant, tourneur de barreaux de chaises, cloutier, tonnelier, robinetaïre, bourrelier, charron, montreur d'ours, crieur public, tétaïre (celui qui vient mettre en route l'allaitement ou absorbe le trop-plein de lait de la nourrice), ou petit trottin (jeune femme chargée des courses)... Ces métiers, du plus modeste au plus spécialisé, du plus commun au plus rare, furent les témoins d'une culture populaire immense, acquise patiemment au contact des aînés, aujourd'hui tombée en désuétude, sinon oubliée. Cet ouvrage, qui recense les métiers disparus ou " en voie de disparition ", fait revivre, à travers des illustrations d'époque et une documentation sans précédent, ces sans-grade, nos grands-parents, qui eurent à cœur d'apprendre leur métier et d'y rechercher une certaine forme de perfection.

Caractéristiques

  • Date de parution
    22/03/2000
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-87901-339-9
  • EAN
    9782879013398
  • Présentation
    Relié
  • Nb. de pages
    187 pages
  • Poids
    0.51 Kg
  • Dimensions
    17,7 cm × 24,8 cm × 1,5 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

7,90 €