Les îles de la mémoire - Fabrique des images et écriture de l'histoire dans les églises du lac Tana, Ethiopie, XVIIe-XVIIIe siècle

Note moyenne 
Les îles du lac Tana, réservoir du Nil bleu situé sur les hauts plateaux du nord de l'Éthiopie, abritent depuis le XIIIe siècle ermites et communautés... Lire la suite
40,00 € Neuf
Expédié sous 7 à 15 jours
Livré chez vous entre le 21 août et le 29 août
En librairie

Résumé

Les îles du lac Tana, réservoir du Nil bleu situé sur les hauts plateaux du nord de l'Éthiopie, abritent depuis le XIIIe siècle ermites et communautés monastiques. Lorsque, au cours du XVIIe siècle, les rois d'Éthiopie établissent leur capitale à Gondar, quelque soixante kilomètres plus au nord, ces hommes de Dieu se retrouvent dès lors aux portes du pouvoir politique. Tantôt refuges lors des guerres ou des troubles internes au royaume, tantôt sanctuaires des dépouilles des souverains et de la légitimité royale, ces lieux saints deviennent le foyer de production d'une histoire écrite et ré-écrite pour compléter ou s'opposer à l'historiographie officielle des souverains. Une historiographie qui voisine souvent le mythe, celui de l'Arche d'alliance ou celui de la Fuite de la Sainte Famille. Cet ouvrage, le premier à proposer une analyse historique de l'art éthiopien des XVIIe et XVIIIe siècles à travers nombre de documents inédits - images, chroniques, chartes et documents fonciers -, étudie la construction de bâtiments civils ou ecclésiaux, les chantiers de décoration monumentaux, la mise en pages des cycles d'enluminures et la constitution des bibliothèques. Cette histoire des lieux, des objets et des peintures du lac Tana permet de comprendre l'héritage culturel et les connaissances historiques sur lesquels s'appuient les commandes artistiques comme l'action politique des rois aux XVIIe et XVIIIe siècles. Entre conflits de récits, revendications foncières et patronage artistique, l'auteur dégage les strates successives de l'écriture de l'histoire du royaume, de la fabrication des images, enluminures et fresques d'églises, et de la construction d'une mémoire royale.

Sommaire

    • Identité et images d'un lieu, les églises du lac Tana du XIIIe au XVIIe siècle
    • Le lac Tana comme sanctuaire royal
    • La fondation de l'église royale de Narga Sellase et la concurrence des monastères sur le lac Tana
    • Narga Sellase : de l'image au modèle, la main souveraine

Caractéristiques

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Claire Bosc-Tiessé

Docteur en histoire de l'art, Claire Bosc-Tiessé est chercheur au CNRS. Actuellement en poste au Centre français des études éthiopiennes à Addis Abeba, ses recherches portent sur les modes d'exercice du pouvoir dans le royaume d'Éthiopie à travers l'étude de l'utilisation de l'histoire et des images comme celle du contrôle de l'espace.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
40,00 €