Les deux gouvernements : la famille et la cité - Poche

Note moyenne 
Geneviève Fraisse - Les deux gouvernements : la famille et la cité.
Tout a commencé avec le Contrat social, lorsque, refusant l'analogie entre famille et État, Rousseau pose la dissociation entre domestique et politique,... Lire la suite
6,80 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 21 octobre et le 23 octobre
En librairie

Résumé

Tout a commencé avec le Contrat social, lorsque, refusant l'analogie entre famille et État, Rousseau pose la dissociation entre domestique et politique, entre la famille et la Cité. Cette séparation des sphères est avant tout une séparation des gouvernements - gouvernement domestique et gouvernement politique. Elle signe la fin d'une comparaison quant à l'exercice du pouvoir. Mais que s'est-il passé, pour les femmes, dès lors que la société civile et politique a été disjointe de la société domestique ? Qui a pensé, parmi les théoriciens du pouvoir, la société domestique ? Plus que jamais, une femme est plusieurs êtres à la fois - mère, fille, sœur ; épouse, amante, fille majeure ; travailleuse, ménagère, etc. Tout le débat sur la citoyenneté se déploie en étoile à partir des statuts et des rôles de la femme contemporaine. La citoyenneté des femmes n'est pas une construction abstraite comme ce fût le cas pour les hommes ; elle s'est conquise concrètement, à partir des déterminations réelles. Aussi l'enjeu est-il désormais de penser ensemble les deux gouvernements, la parité domestique et la parité politique, et de trouver une articulation nouvelle, par-delà toute " conciliation " ou " réconciliation ", pour la double journée des femmes, qui serait aussi celle des hommes.

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/05/2001
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-07-041850-2
  • EAN
    9782070418503
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    219 pages
  • Poids
    0.15 Kg
  • Dimensions
    11,0 cm × 18,0 cm × 1,3 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Geneviève Fraisse, philosophe et historienne, est directrice de recherche au CNRS.

À propos de l'auteur

Biographie de Geneviève Fraisse

Geneviève Fraisse, philosophe et historienne, est directrice de recherche au CNRS. Auteur notamment de Muse de la Raison. Démocratie et exclusion des femmes en France (Folio histoire, n° 68) et de Les femmes et leur histoire (Folio histoire, n° 90), elle est également coéditrice du tome quatrième (XIXe siècle) de l'Histoire des femmes en Occident (dirigé par Georges Duby et Michelle Perrot, Plon, 1991), et de L'exercice du savoir et la différence des sexes (L'Harmattan, 1991). Elle est, par ailleurs, anciennement déléguée interministérielle aux Droits des femmes auprès du Premier ministre.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Les deux gouvernements : la famille et la cité est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
6,80 €