Le vif saisit le mort - Funérailles, politique et mémoire en France (1789-1996)

Note moyenne 
Avner Ben-Amos - Le vif saisit le mort - Funérailles, politique et mémoire en France (1789-1996).
Parmi les cérémonies officielles françaises, les funérailles sont les seules qui n'ont jamais cessé depuis la naissance de l'Étar moderne. Pourquoi... Lire la suite
32,00 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 21 septembre et le 25 septembre
En librairie

Résumé

Parmi les cérémonies officielles françaises, les funérailles sont les seules qui n'ont jamais cessé depuis la naissance de l'Étar moderne. Pourquoi et comment ont-elles acquis une place aussi éminente dans la culture politique du pays, en particulier dans la culture républicaine. Quelles significations multiples revêt le passage d'un convoi funèbre dans une rue, sous le regard d'une foule captivée ? Quelles considérations politiques dictent le choix des héros ? Avner Ben Amos suit toutes les vicissitudes de cette pratique, de la fin du XVIIIe siècle à la fin du XXe siècle.
Evénement politique et rite de passage ultime d'une vie humaine, les funérailles mènent le défunt du monde des vivants à celui de la mémoire nationale. Acte privé du cercle de famille transformé en acte officiel de l'Etat, effort du régime pour en imposer une certaine interprétation, résistances à cette volonté, enfin interaction complexe entre mémoire et oubli, c'est ce qui se joue dans tout cela.
En insérant les funérailles d'État dans tout un ensemble de politiques symboliques dont la République, au centre de son analyse, a fait une forte consommation, Avner Ben Amos illustre à merveille les nouvelles façons de faire de l'histoire politique.

Caractéristiques

  • Date de parution
    03/10/2013
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7132-2410-2
  • EAN
    9782713224102
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    443 pages
  • Poids
    0.848 Kg
  • Dimensions
    16,1 cm × 24,0 cm × 2,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Avner Ben-Amos

Avner Ben Amos est professeur d'histoire de l'éducation à l'université de Tel-Aviv. Il est l'auteur de Funerals, Politics and Memory in Modern France, 1789-1996 (Oxford University Press, 2000). Il a également publié Israël-La fabrique de l'identité nationale, CNRS Éditions.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
32,00 €