Le royaume de l'insolence - L'Afghanistan, 1504-2001

Note moyenne 
Michael Barry - Le royaume de l'insolence - L'Afghanistan, 1504-2001.
L'Afghanistan est entré dans l'histoire du monde - ou du moins dans la conscience du monde - une première fois avec l'invasion soviétique du 27 décembre... Lire la suite
21,40 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

L'Afghanistan est entré dans l'histoire du monde - ou du moins dans la conscience du monde - une première fois avec l'invasion soviétique du 27 décembre 1979, une deuxième fois au lendemain des explosions du 11 septembre 2001, quand les Américains décidèrent d'y pourchasser les réseaux terroristes de l'islamisme international. Ces deux dates ne marquent pourtant que les ultimes et sanglantes étapes d'une longue et sourde lutte politique - surnommée le " Grand Jeu " par les Anglais des Indes au XIXe siècle - livrée par les Puissances pour dominer le cœur stratégique de l'Asie : le plus souvent en pure perte. Car la chronique de l'Afghanistan depuis un demi-millénaire est aussi, voire avant tout, celle d'une résistance énigmatique et tenace contre tous les empires, où les montagnards opposent aux envahisseurs la plus déroutante des techniques de lutte : l'éparpillement en tribus et en clans, le refus de collaborer. Ainsi le pays profond sut-il toujours conserver son indépendance contre les Moghols, les Perses, les Britanniques, les Russes. Or, les plus archaïques mécanismes de combat de cette contrée que ses voisins nommaient autrefois Yâghestân, le Royaume de l'Insolence, viennent encore de prévaloir sous nos yeux : hier contre l'Année rouge, aujourd'hui pour abattre une théocratie mafieuse aux ramifications planétaires.

Sommaire

    • Enquête sur un crime de guerre soviétique en Afghanistan : 1982
    • Le rempart de la Foi ; Quelques repères de l'Afghanistan traditionnel
    • Les tenailles du " Grand Jeu " (1649-1978)
    • L'Afghanistan concentrationnaire (1978-1980)
    • Lumière dans la nuit : chronique du printemps 1989 et du retrait soviétique
    • Nuit sans lumière : l'Afghanistan postsoviétique, 1989-2001 ; Chronique d'automne 2001

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/01/2002
  • Editeur
  • ISBN
    2-08-210102-9
  • EAN
    9782082101028
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    510 pages
  • Poids
    0.555 Kg
  • Dimensions
    13,5 cm × 22,0 cm × 3,5 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Michael Barry

Michael Barry est né en 1948 à New York. Il réside en France après avoir longtemps vécu en Afghanistan. Chercheur en langues et civilisations musulmanes (il est l'auteur de Faïences d'azur, Imprimerie nationale, prix du livre d'histoire de l'art de l'Académie française 1997, et le traducteur du Pavillon des sept princesses du poète persan médiéval Nezâmî de Gandjeh, Gallimard, 2000), sa connaissance du terrain afghan lui a acquis une notoriété internationale : il y a été observateur pour la Fédération internationale des droits de l'homme de 1979 à 1985, coordinateur des missions de Médecins du monde de 1986 à 1989 et de 1992 à 1994, consultant des Nations unies entre 1989 et 1991, enfin envoyé spécial de Bernard Kouchner à Kaboul pour les dernières opérations humanitaires possibles lors du siège de 1994-1995, à la veille de conquête de la ville par les taliban.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK