Le recul du sacrifice - Quatre siècles de polémiques françaises (Broché)

  • Presses Université Laval

  • Paru le : 01/10/2009
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Abordez la question du sacrifice avec un ethnologue, il verra aussitôt un large éventail de pratiques rituelles, allant du sacrifice humain jusqu'aux... > Lire la suite
41,40 €
Neuf - Définitivement indisponible
  • ou
Votre note
Abordez la question du sacrifice avec un ethnologue, il verra aussitôt un large éventail de pratiques rituelles, allant du sacrifice humain jusqu'aux offrandes végétales, en passant par diverses immolations sanglantes. Parlez-en à un spécialiste de la morale, il verra des pratiques d'abnégation et un conflit entre égoïsme et altruisme. Discutez-en avec un théologien, il évoquera les doctrines de l'eucharistie et de la rédemption avant de se demander si le christianisme est vraiment une religion sacrificielle. Ce livre d'histoire montre comment le sacrifice est devenu l'objet de grands débats en France depuis 1520 jusqu'aux lendemains de la Première Guerre mondiale. À ceux qui en faisaient la louange se sont opposés ceux qui dénonçaient cette pratique. L'enquête touche donc à des problèmes de théologie et de morale, puis montre comment ces problèmes ont débordé dans la théorie sociale, politique et économique. En plus des oeuvres de grands penseurs, l'enquête utilise aussi le témoignage des arts et de la littérature. Revient toujours la grande interrogation : est-ce que la notion de sacrifice éclaire les enjeux profonds de la condition humaine, ou au contraire est-ce qu'elle obscurcit ces enjeux et fait obstacle à une bonne philosophie ?
  • XVIE SIECLE : LES AFFRONTEMENTS RELIGIEUX
    • Première critique radicale du système sacrificiel médiéval
    • Deuxième critique : Dieu a horreur du prétendu sacrifice de la messe
    • La notion d'intérêts prend le devant de la scène
  • XVIIE SIECLE : LES AVANCEES MORALES
    • Exaltations sacerdotales et analyses augustiniennes
    • L'embourgeoisement des morales de l'honneur
    • L'apport littéraire : les pouvoirs et leurs jeux selon les moralistes
  • XVIIIE SIECLE : LE FANATISME DENONCE
    • La sympathie se porte vers les victimes
    • Nouvelles lectures du sacrifice intérieur
    • Coeurs sublimes
  • XIXE SIECLE : LES PERSPECTIVES POSTREVOLUTIONNAIRES
    • Terreur de l'histoire ou le sacrifice recyclé dans la guerre
    • Le christianisme social catholique ou le sacrifice recyclé dans le dévouement
    • Le christianisme social protestant ou le sacrifice recyclé dans le service
  • Date de parution : 01/10/2009
  • Editeur : Presses Université Laval
  • ISBN : 978-2-7637-8791-6
  • EAN : 9782763787916
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 281 pages
  • Poids : 0.39 Kg
  • Dimensions : 15,0 cm × 23,0 cm × 1,4 cm

Biographie de Michel Despland

Michel Despland est né à Lausanne. Il a étudié à Édimbourg et à Harvard. Il enseigne à l'Université Concordia de Montréal depuis 1967. Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont le premier était consacré à l'histoire du concept de religion depuis les origines latines jusqu'à son essor dans les grandes langues modernes : La religion en Occident. Évolution des idées et du vécu (1979). Plus récemment, il a fait paraître L'émergence des sciences des religions. La Monarchie de Juillet : un moment fondateur (1999) et Christianisme et comparatisme. Questions d'histoire et de méthode (2002).
Michel Despland - Le recul du sacrifice - Quatre siècles de polémiques françaises.
Le recul du sacrifice. Quatre siècles de polémiques...
41,40 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK