Le modèle des colonisateurs du monde - Diffusionnisme géographique et histoire eurocentrique (Broché)

  • Calisto

  • Paru le : 24/05/2018
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Lorsque nombre d'historiens européens racontent l'histoire du monde, ils ont toujours tendance à donner à l'Europe le beau role : c'est ici que sont... > Lire la suite
25,00 €
Neuf - Expédié sous 9 à 14 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 6 mai et le 11 mai
ou
Votre note
Lorsque nombre d'historiens européens racontent l'histoire du monde, ils ont toujours tendance à donner à l'Europe le beau role : c'est ici que sont nés l'individualité, la démocratie, la liberté, le capitalisme, et c'est ici, et nulle part ailleurs, qu'ont prospéré des sciences en continuel progrès. Certains attribuent cette supériorité à son climat tempéré, à son comportement sexuel modéré, à sa famille nucléaire, à sa religion chrétienne ou à sa mentalité rationnelle.
Les "autres", Chinois, Indiens ou Africains, seraient moins bien lotis : climat défavorable, sexualité débridée, emprise de la collectivité, "despotisme oriental", poids des superstitions, mentalité traditionnelle où domine le sens pratique. Et tant les manuels scolaires que les disciplines académiques ont leur part de responsabilité dans le récit de cette distribution inégale. Histoire, géographie, mais aussi anthropologie, démographie, économie, philosophie, psychologie et sociologie sont ainsi mises au banc des accusées.
De nombreux intellectuels, comme Lévy-Bruhl, Piaget ou Jung, mais surtout Max Weber, dont l'influence est aujourd'hui si grande, n'ont cessé d'alimenter les préjugés et, ce faisant, ont contribué à l'effort colonial en le justifiant théoriquement. Or, s'il peut bien exister des différences de trajectoire entre les sociétés, elles ne ressortissent ni aux techniques, ni à la cognition, ni à la culture et encore moins à la civilisation, mais relèvent de part en part de l'histoire et de la politique coloniale et remontent, pour l'essentiel, à 1492, date à partir de laquelle les métaux précieux venus d'Amérique déferlèrent sur l'Europe.
Blaut relit l'histoire du monde à l'aune de cet événement en instruisant méticuleusement chacun de ces dossiers. Ce faisant, il nous fait enfin comprendre les causes véritables de l'essor européen, en mettant à distance le narcissisme culturel avec lequel nous sommes d'ordinaire si prompts à envisager l'histoire du monde. .
  • Date de parution : 24/05/2018
  • Editeur : Calisto
  • ISBN : 979-10-94562-02-4
  • EAN : 9791094562024
  • Format : Grand Format
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 434 pages
  • Poids : 0.52 Kg
  • Dimensions : 14,0 cm × 20,5 cm × 2,5 cm

Biographie de James-M Blaut

J. M. Blaut (1927-2000) était géographe à l'université de l'Illinois, Chicago. Son travail, pionnier, est internationalement reconnu et discuté par les principaux tenants de l'"histoire globale", de Jack Goody à Kenneth Pomeranz.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Le modèle des colonisateurs du monde - Diffusionnisme géographique et histoire eurocentrique est également présent dans les rayons

James-M Blaut - Le modèle des colonisateurs du monde - Diffusionnisme géographique et histoire eurocentrique.
Le modèle des colonisateurs du monde. Diffusionnisme géographique...
25,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK