Le coût humain de la mondialisation

Note moyenne 
Zygmunt Bauman - Le coût humain de la mondialisation.
La mondialisation est-elle un bien ou un mal ? Pour Zygmunt Bauman, loin d'apporter plus de confort et d'humanité à l'ensemble des habitants de la... Lire la suite
17,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

La mondialisation est-elle un bien ou un mal ? Pour Zygmunt Bauman, loin d'apporter plus de confort et d'humanité à l'ensemble des habitants de la planète, la mondialisation les divise en deux camps : d'un côté une élite minoritaire, voyageant beaucoup, mondialisée, qui en tire tous les bénéfices, et de l'autre, une masse de plus en plus nombreuse d'exclus, de laissés-pour-compte immobilisés, fixés dans un espace restreint, poussés à la violence et aux replis identitaires. La possibilité de se déplacer devient alors la principale source d'inégalité. Le vieil idéal humaniste d'égalité et d'universalité a-t-il vécu ? En analysant les conséquences humaines de la mondialisation, Zygmunt Bauman donne un sens et une cohérence aux phénomènes les plus remarquables du monde actuel : affaiblissement de l'Etat, primat de l'économique sur le politique, rôle des nouveaux médias, obsessions sécuritaires, crises d'identité, etc. Cette dénonciation, virulente et impertinente, des non-dits de la mondialisation dévoile le profond malaise des valeurs humanistes que nous traversons.

Sommaire

    • Le temps et les classes
    • Les guerres de l'espace : un autre regard ? Qu'est-ce qui va succéder à l'Etat-nation ? Touristes et vagabonds
    • Loi globale et ordres locaux.

Caractéristiques

  • Date de parution
    30/03/1999
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-01-235495-5
  • EAN
    9782012354951
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    204 pages
  • Poids
    0.27 Kg
  • Dimensions
    14,1 cm × 22,5 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Zygmunt Bauman

Zygmunt Bauman est professeur émérite de sociologie à l'université de Varsovie où il a occupé la chaire de sociologie générale de 1964 à 1968. Il est également professeur émérite de sociologie aux universités de Tel-Aviv et de Leeds. Il a reçu le prix Amalfi de sociologie et de sciences sociales en 1989 et est docteur honoris causa de l'université d'Oslo depuis 1997. Il est l'auteur d'une œuvre importante, traduite dans le monde entier.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK