LE CHIEN ECRASE SE PORTE BIEN. Chroniques impertinentes au quotidien

Note moyenne 
Claude Garbit - .
La locale, il n'y a que ça de vrai ! Ses potins, ses faits divers, ses autorités civiles et militaires et tout le saint-frusquin qui font le bonheur... Lire la suite
16,77 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

La locale, il n'y a que ça de vrai ! Ses potins, ses faits divers, ses autorités civiles et militaires et tout le saint-frusquin qui font le bonheur de nos belles cités. La locale, c'est la pâte à papier des quotidiens. Claude Garbit sait de quoi il parle : pendant près de quarante ans, dans " sa " Rédaction du Progrès de l'Ain, avec " ses " journalistes et pour " ses " lecteurs, il en a été le chantre, l'homme-orchestre, le panégyriste, l'analyste espiègle et compatissant, le généralissime menant au front des bataillons de correspondants prêts à verser leur encre pour lui. Privé de sa dose quotidienne, réduit à tremper dans son café matinal un journal déparé de sa plume, Claude Garbit a repiqué. C'était inévitable et tout à fait souhaitable. Une fois à la retraite, il a fouiné dans ses souvenirs de journaliste pour nous brosser avec humanité de vraies chroniques... locales. Toute ressemblance avec certaines personnes et avec certains hauts faits divers est non seulement voulue mais, de plus, préméditée. Sortis de leur morgue - cet antre maudit où se rangent par avance les nécrologies rédigées au cas où -, les personnages et les événements reprennent vie. Le talent de l'auteur fait le reste et donne à ces récits truculents une dimension qui va bien au-delà du cadre local. C'est dire si l'on est heureux de le retrouver tel que le métier le fit.

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/12/1998
  • Editeur
  • ISBN
    2-910267-14-8
  • EAN
    9782910267148
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    140 pages
  • Poids
    0.195 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 22,1 cm × 0,9 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Claude Garbit

Claude GARBIT est entré au Progrès en 1947. Dès 1950, il devient directeur départemental du quotidien lyonnais dans l'Ain. En 1986, il met fin à une carrière jugée exemplaire par nombre de ses confrères.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK