Le centrisme en France aux XIXe et XXe siècles : un échec ?

Sylvie Guillaume

,

Collectif

Note moyenne 
Le centre en France relève de définitions en creux. Les termes "juste milieu", "marais", "entre-deux" ont une connotation négative. La culture politique... Lire la suite
15,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Le centre en France relève de définitions en creux. Les termes "juste milieu", "marais", "entre-deux" ont une connotation négative. La culture politique française ne reconnaît pas ce qui n'est ni la droite, ni la gauche. Le centriste est bien souvent celui qui évolue de la gauche vers la droite au gré des circonstances et par ambition personnelle. Le centrisme n'a pas sa place dans une culture politique marquée par le conflit. Le conflit, qui peut aussi s'identifier au consensus, est circonstanciel, construit mais rarement intériorisé. On peut donc s'interroger sur cette image négative qui n'est pas celle que l'on trouve dans tous les pays européens où il existe sans doute une forte tradition de culture libérale ou chrétienne-démocrate et où le poids du parti communiste est plus faible qu'en France. Ce colloque tente d'expliquer les échecs du centrisme en France. Il sera suivi d'un autre colloque au Sénat, au printemps 2005, qui s'attachera à la dimension européenne du "tropisme du centrisme" pour reprendre les termes d'un programme de recherche présenté par Sylvie Guillaume dans le cadre de l'Institut universitaire de France.

Sommaire

    • La Monarchie de Juillet : une monarchie du centre ? Le " juste-milieu " : évolutions et contradictions de la culture orléaniste (Juillet 1830-février 1848)
    • L'échec des bleus du National et de leur projet de " République du centre " (1848-1849)
    • Gambetta ou du bon usage du centre
    • Échec des centres, victoire du centrisme ? Les débuts de la Troisième République 1871-1879
    • De l'" esprit nouveau " au " progressisme "
    • Le briandisme et la Fédération des gauches
    • Le centrisme dans l'Alliance démocratique
    • Le centrisme chez les radicaux de l'entre-deux-guerres
    • Le centrisme dans la Troisième Force
    • Le Centre démocrate de 1962 à 1974 : l'impossible défi de la conquête du pouvoir ?
    • L'échec de la grande fédération démocrate et socialiste
    • Les centristes pendant le " moment giscardien "
    • La cohabitation, moteur du centrisme

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/01/2005
  • Editeur
  • ISBN
    2-85892-317-5
  • EAN
    9782858923175
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    182 pages
  • Poids
    0.275 Kg
  • Dimensions
    16,0 cm × 24,0 cm × 0,8 cm

Avis libraires et clients

À propos des auteurs

Sylvie Guillaume, Professeur d'histoire contemporaine - Université Michel de Montaigne Bordeaux 3, membre de l'Institut Universitaire de France.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK