Le bureau de poste de la rue Dupin et autres entretiens

Note moyenne 
Marguerite Duras et François Mitterrand - Le bureau de poste de la rue Dupin et autres entretiens.
M. D. - Il y a une chose que vous avez dû oublier. Et dont moi qui oublie tout je me souviens de façon lumineuse : c'est la première fois qu'on s'est... Lire la suite
13,70 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 23 septembre et le 25 septembre
En librairie

Résumé

M. D. - Il y a une chose que vous avez dû oublier. Et dont moi qui oublie tout je me souviens de façon lumineuse : c'est la première fois qu'on s'est vus, ici, dans cet appartement. C'était tard dans la soirée, vous étiez deux. Vous vous êtes assis devant la cheminée du salon, de part et d'autre d'un poêle, de ceux qui étaient faits avec des vieux barils à huile et dans lesquels on brûlait du papier journal compressé en boulets.
Je ne sais plus si je vous ai donné quelque chose à manger. Il y avait Mascolo. Vous avez parlé ensemble tous les trois, mais très peu. Et tout à coup vous avez fumé, et la pièce a été envahie par l'odeur de la cigarette anglaise. Il y avait trois ans que je n'avais pas senti cette odeur. Les cinq entretiens entre Marguerite Duras et François Mitterrand publiés ici ont été réalisés de juillet 1985 à avril 1986.
Parus à l'époque dans L'Autre Journal, les voici aujourd'hui réunis, enrichis de notes et de témoignages qui en éclairent le contexte.

Caractéristiques

  • Date de parution
    05/01/2006
  • Editeur
  • ISBN
    2-07-077676-X
  • EAN
    9782070776764
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    165 pages
  • Poids
    0.23 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,5 cm × 1,2 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Les cinq entretiens entre Marguerite Duras et François Mitterrand publiés ici ont été réalisés de juillet 1985 à avril 1986. Parus à l'époque dans L'Autre Journal, les voici aujourd'hui réunis, enrichis de notes et de témoignages qui en éclairent le contexte.

À propos des auteurs

Née en 1914 près de Saigon (Cochinchine), d'une mère institutrice et d'un père professeur de mathématiques, Marguerite Donnadieu se fixe définitivement en France en 1932. Elle se marie avec Robert Antelme en 1939, et publie son premier roman (Les Impudents), sous le pseudonyme de Marguerite Duras, en 1943. Résistante pendant la guerre, communiste jusqu'en 1950, ayant activement participé à Mai 68, Marguerite Duras a développé une écriture protéiforme considérable (cinéma, théâtre, articles de presse, romans et récits).
Elle est décédée le 3 mars 1996 à Paris.

Des mêmes auteurs

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
13,70 €