La Valse des écrous - Travail, capital et action collective dans l'industrie automobile (1970-2004)

Note moyenne 
Stephen Bouquin - La Valse des écrous - Travail, capital et action collective dans l'industrie automobile (1970-2004).
Les voitures encombrent les villes et les routes, tandis que des groupes industriels de stature mondiale s'affrontent pour préserver ou accroître leurs... Lire la suite
23,33 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 23 septembre et le 27 septembre
En librairie

Résumé

Les voitures encombrent les villes et les routes, tandis que des groupes industriels de stature mondiale s'affrontent pour préserver ou accroître leurs parts de marché. La Valse des écrous présente les conditions réelles de cette concurrence au sein du secteur de l'automobile, depuis longtemps un laboratoire d'innovations managériales et technologiques et qui garde une place de première importance dans les statistiques économiques. L'auteur envisage les liens entre les transformations du travail, l'accumulation du capital et t'action collective. Il réexamine les réalités contemporaines à partir des modèles d'analyse de l'industrie automobile et passe en revue les débats sur la Jean production et les "modèles productifs". Il analyse la rationalisation productive et notamment la manière dont se mettent en place l'automatisation, le travail en groupe (teamwork), les organisations du temps de travail et la flexibilité. Autant de "nouveautés" sont le signe de fortes contradictions que la permanence d'oppositions et de résistances, latentes ou ouvertes, met en lumière. Malgré un rapport de forces défavorable aux collectifs de travail, l'action collective des ouvriers de l'automobile continue à agir et à peser sur les décisions du management. Parmi les enquêtes et les études de terrain qu'il a menées durant une dizaine d'années, Stephen Bouquin s'est plus particulièrement attaché à présenter les enjeux des transformations du travail chez Renault Véhicules Industriels, dans la banlieue de Caen, et chez Volkswagen, en Belgique.

Sommaire

  • LES MODELES D'ANALYSE DE L'INDUSTRIE AUTOMOBILE
    • L'archipel perdu
    • De la voie unique à la diversité des modèles ?
    • L'accumulation du capital aux frontières du marché
  • RATIONALISATION DES CONFLITS
    • Retour sur les luttes contre le travail taylorien
    • L'automation ou l'expulsion du travail vivant
    • Le travail en groupe, instrument d'implication-contrainte et bouclier social
    • L'aménagement et la réduction du temps de travail, nouveaux leviers de rentabilité ?
    • Microconflits autour de la sous-traitance et de l'intérim
  • ETUDE DE CAS
    • RVI-Blainville entre résistances et reculs sociaux.Volkswagen-Bruxelles et les avatars de la rationalisation

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/06/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-84950-089-5
  • EAN
    9782849500897
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    306 pages
  • Poids
    0.485 Kg
  • Dimensions
    16,5 cm × 23,0 cm × 1,6 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Stephen Bouquin

Stephen Bouquin est historien et sociologue, chercheur au laboratoire CNRS Georges Friedmann (Université Paris I ) et maître de conférences à l'Université Picardie Jules Verne.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

23,33 €