La question religieuse au XXIe siècle - Géopolitique et crise de la postmodernité

Note moyenne 
Depuis la fin du XXe siècle, la géopolitique mondiale, nous répète-t-on, serait traversée par le " retour du religieux ", devenu la principale clé... Lire la suite
17,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Depuis la fin du XXe siècle, la géopolitique mondiale, nous répète-t-on, serait traversée par le " retour du religieux ", devenu la principale clé de compréhension des bouleversements du monde postmoderne. C'est à ce credo que s'attaque Georges Corm dans ce livre stimulant et érudit. Il y analyse les ressorts philosophiques et politiques de cette représentation du monde, issue de la pensée antirévolutionnaire postmoderne, qui nourrit notamment l'action des néoconservateurs américains. Mobilisant une documentation historique considérable, l'auteur montre que l'irruption du religieux dans le champ politique ne s'explique pas par une résurrection des identités religieuses que les Lumières aurait gommées. Prolongeant les analyses de Hannah Arendt, il décrit la crise de légitimité des vieilles démocraties, minées par les effets de la globalisation économique et financière. Une crise qui affecte aussi les trois monothéismes, juif, chrétien et musulman, et contribue à produire les extrémismes religieux. Pour Georges Corm, enfin, l'archéologie des violences modernes n'est pas à rechercher dans la Révolution française et la " Terreur ", mais bien plutôt dans l'Inquisition et le long siècle des guerres de religion en Europe. C'est donc moins à un " retour du religieux " que l'on assiste qu'à un recours au religieux au service d'intérêts économiques et politiques fort profanes. Seules la réhabilitation du patrimoine des Lumières et la mise en œuvre des principes républicains à l'échelle internationale permettront de contrer cette spirale dangereuse où nous entraînent les élites néoconservatrices occidentales et les fondamentalismes religieux.

Sommaire

    • Genèse du malaise identitaire
    • L'avènement de la nation et les mutations des systèmes de formation de l'identité
    • Archéologie des violences modernes : les guerres de religion en Europe
    • La modernité comme crise de la culture et de l' autorité
    • La double crise religieuse et politique dans les sociétés monothéistes contemporaines
    • De la guerre et de la paix au XXIe siècle
    • Vers un pacte laïque international ?

Caractéristiques

  • Date de parution
    12/01/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7071-4716-8
  • EAN
    9782707147165
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    205 pages
  • Poids
    0.26 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 22,0 cm × 1,7 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Georges Corm

Georges Corm, économiste et historien, est consultant auprès de divers organismes internationaux et professeur d'université. Il est l'auteur de nombreux ouvrages consacrés aux problèmes du développement et du monde arabe, dont, à La Découverte : Le Proche-Orient éclaté (1983 ; Gallimard Folio/histoire, 2005), L'Europe et l'Orient (1989 ; La Découverte/Poche, 2004), Le Nouveau Désordre économique mondial (1993), Orient-Occident, la fracture imaginaire (2002 ; La Découverte/Poche, 2004), Le Liban contemporain (2003 ; La Découverte/Poche, 2005).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK