La mise en accusation de Marat - Ou comment la Révolution a pu dévorer ses enfants - Grand Format

Note moyenne 
En cette fin du XVIIIe siècle, au sortir d'une monarchie de droit divin, la Convention nationale jette les bases d'un régime incroyablement précurseur.... Lire la suite
21,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

En cette fin du XVIIIe siècle, au sortir d'une monarchie de droit divin, la Convention nationale jette les bases d'un régime incroyablement précurseur. Malgré des guerres civiles et étrangères, de multiples trahisons, d'immenses défis au quotidien, des hommes luttent pour la liberté, l'égalité, la fraternité. Mais ce contexte chaotique exacerbe l'antagonisme entre différentes mouvances. Les Girondins prennent Marat pour cible et demandent sa mise en accusation.
Un appel nominal s'ensuit. En l'espace d'une seule nuit, de nombreux députés appelés à voter par oui ou par non motivent leur vote... Ces discours, jamais étudiés ni analysés, reflètent les mentalités de l'époque. Or, cet évènement capital déclenche un cercle vicieux autodestructeur. Raconté avec détails, à la manière d'un thriller, il permet de mieux comprendre un enchaînement tragique... et fatal à tant de protagonistes.

Caractéristiques

  • Date de parution
    02/07/2019
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-35498-204-1
  • EAN
    9782354982041
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    207 pages
  • Poids
    0.33 Kg
  • Dimensions
    15,0 cm × 22,0 cm × 1,3 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Philippe Hernandez

L'auteur, Philippe Hernandez, spécialiste de la Première République, approche ici de manière originale un fait historique décisif négligé par l'historiographie.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés