La matrice de la race - Généalogie sexuelle et coloniale de la nation française

Note moyenne 
La race a une histoire, qui renvoie à l'histoire de la différence sexuelle. Au XVIIe siècle, les discours médicaux affligent le corps des femmes de... Lire la suite
27,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

La race a une histoire, qui renvoie à l'histoire de la différence sexuelle. Au XVIIe siècle, les discours médicaux affligent le corps des femmes de mille maux : " suffocation de la matrice ", " hystérie ", " fureur utérine ", etc. La conception du corps des femmes comme un corps malade justifie efficacement l'inégalité des sexes. Le sain et le malsain fonctionnent comme des catégories de pouvoir. Aux Amériques, les premiers naturalistes prennent alors modèle sur la différence sexuelle pour élaborer le concept de " race " : les Indiens Caraïbes ou les esclaves déportés seraient des populations au tempérament pathogène, efféminé et faible.
Ce sont ces articulations entre le genre, la sexualité et la race, et leur rôle central dans la formation de la Nation française moderne qu'analyse Elsa Dorlin, au croisement de la philosophie politique, de l'histoire de la médecine et des études sur le genre. L'auteure montre comment on est passé de la définition d'un " tempérament de sexe " à celle d'un " tempérament de race ". La Nation prend littéralement corps dans le modèle féminin de la " mère ", blanche, saine et maternelle, opposée aux figures d'une féminité " dégénérée " - la sorcière, la vaporeuse, la vivandière hommasse, la nymphomane, la tribade et l'esclave africaine.
Il apparaît ainsi que le sexe et la race participent d'une même matrice au moment où la Nation française s'engage dans l'esclavage et la colonisation.

Sommaire

  • LES MALADIES DES FEMMES
    • Le tempérament
    • La maladie a-t-elle un sexe ? Des corps mutants - prostituées, Africaines et tribades
    • Fureur et châtiments
  • L'ENGENDREMENT DE LA NATION
    • Les vapeurs de la lutte des classes
    • La naissance de la " mère "
    • Epistémologie historique des savoirs obstétriques
    • Le lait, le sang, le sol
  • LA FABRIQUE DE LA RACE
    • La Nation à l'épreuve des colonies
    • Généalogie du racisme
    • Les " maladies des nègres "

Caractéristiques

  • Date de parution
    19/10/2006
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    2-7071-4881-4
  • EAN
    9782707148810
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    307 pages
  • Poids
    0.315 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 22,5 cm × 2,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie d'Elsa Dorlin

Elsa Dorlin est maître de conférences en philosophie à l'université Paris-I. Ses travaux portent sur le racisme, l'histoire des sciences et les théories féministes.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

La matrice de la race - Généalogie sexuelle et coloniale de la nation française est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK