Individu, personne et parenté en Europe (Broché)

  • Maison des Sciences de l'Homme

  • Paru le : 04/12/2015
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Cet ouvrage explore les bases et l'efficacité du système de parenté façonné par des théologiens puis repris dans l'ensemble des droits européens.... > Lire la suite
26,00 €
Neuf - Expédié sous 3 à 6 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 22 juin et le 26 juin
ou
ou
  • E-book À partir de 17,99 €
Cet ouvrage explore les bases et l'efficacité du système de parenté façonné par des théologiens puis repris dans l'ensemble des droits européens. Ce transfert donne une dimension politique aux actes individuels porteurs de relations sociales. Du droit de citoyenneté aux dispositions institutionnelles visant la bonne combinaison de gamètes pour produire les membres de la nation, ce livre propose un itinéraire chronologique de la gestion du corps individuel à l'origine de l'ordre social.
L'apparition des races maudites et de l'antijudaïsme généalogique à la Renaissance, les résistances étatiques face à la liberté matrimoniale inscrite dans le droit canon, la mobilisation de la race dans le cadre des nationalismes ethniques constituent autant de moments privilégiés de ce parcours. Ce dialogue entre anthropologie et histoire permet de comprendre les cadres historiques de l'Ego de la parenté, toujours tiraillé entre sa capacité d'agir et la culture à laquelle il appartient.
  • LE JEU DES RENVOIS AU COMMENCEMENT
  • SACRALITE DU CHOIX MATRIMONIAL
  • ORDRE GENEALOGIQUE ET ACTES MATRIMONIAUX
  • CUM FUGA
  • LA MODERNITE CONTRE L'INDIVIDU
  • LA PARENTE NEGLIGEE
  • RELATION ET TRANSCENDANCE A L'EPOQUE DE L'EMBRYON-INDIVIDU
  • Date de parution : 04/12/2015
  • Editeur : Maison des Sciences de l'Homme
  • Collection : 54
  • ISBN : 978-2-7351-2067-3
  • EAN : 9782735120673
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 294 pages
  • Poids : 0.472 Kg
  • Dimensions : 15,0 cm × 23,0 cm × 1,4 cm
Ce livre propose une clé de lecture anthropologique et historique pour repenser la notion de la personne propre à un contexte culturel qui s'autoproclame radicalement différent.

Biographie d'Enric Porqueres i Gené

Enric Porqueres i Gené est directeur d'études et responsable de la formation doctorale Anthropologie à l'Ecole des hautes études en sciences sociales. Il est aussi chargé de mission à la section Anthropologie du CNRS. Il a d'abord travaillé sur les liens entre mariage et identité chez les Xuetes, descendants des juifs convertis de Majorque, puis sur les rhétoriques du sang et de la généalogie dans le nationalisme basque, et enfin sur les bases philosophiques et théologiques du système de parenté européen.
Depuis quelques années, il enquête sur les enjeux éthiques de la parenté contemporaine et mène une analyse comparée du statut de l'embryon, à partir de ce que les ethno-embryologies connues par l'ethnographie peuvent nous apprendre sur la construction de l'Ego de la parenté.
Enric Porqueres i Gené - Individu, personne et parenté en Europe.
Individu, personne et parenté en Europe
26,00 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK