Histoire économique du XXe siècle - La réouverture des économies nationales (1939 aux années 1980) - Grand Format

Note moyenne 
Jean-Charles Asselain - Histoire économique du XXe siècle - La réouverture des économies nationales (1939 aux années 1980).
En 1989, la chute des régimes communistes en Europe de l'Est met fin au "Conflit du siècle" entre capitalisme occidental et socialisme de type soviétique.... Lire la suite
34,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

En 1989, la chute des régimes communistes en Europe de l'Est met fin au "Conflit du siècle" entre capitalisme occidental et socialisme de type soviétique. La réaction contre l'emprise économique de l'État s'étend, depuis quinze ans, à la plus grande partie du monde. Singularité de la "grande crise" des années 1970 et 1980 : loin de mettre en cause, comme celle des années 1930, la survie du capitalisme, elle favorise un retour en force des valeurs libérales.
Le présent ouvrage s'efforce de cerner les enjeux actuels, en les replaçant dans une perspective historique. Après 1945, la croissance économique occidentale prend un nouvel élan, infligeant le démenti le plus net aux thèses "stagnationnistes" de l'entre-deux-guerres. À l'origine de ce nouveau départ, deux faits majeurs : l'implication directe de l'État dans les rouages de l'économie mixte, et la priorité attribuée, dès la fin de la guerre, à la reconstruction de l'économie internationale.
La pression de la concurrence s'exerce, en économie ouverte, avec plus de force que jamais. Le rôle de l'État n'est plus, dès lors, de soutenir une demande globale déficiente, mais de contribuer activement à une insertion internationale réussie. La hiérarchie des économies capitalistes reflète de plus en plus visiblement leurs performances à l'exportation, tandis que se confirme l'échec des tentatives d'industrialisation en économie fermée, à l'Est et dans le Tiers Monde.
La rupture des années 1970, contrairement aux crises du passé, laisse persister la tendance de fond à l'internationalisation des économies, pour le meilleur et pour le pire. La conversion à une stratégie de croissance ouverte, accompagnée, comme aujourd'hui en Europe de l'Est, par un brusque désengagement de l'État, ne réserve-t-elle pas de sérieux mécomptes ? Et n'a-t-on pas atteint, depuis vingt ans, le seuil où l'accentuation des inégalités et l'instabilité des rapports internationaux se retournent contre le dynamisme de la croissance mondiale ?

Sommaire

    • La Seconde guerre mondiale creuset d'une nouvelle croissance
    • La grande expansion des économies occidentales (1945-1973)
    • Les économies de type soviétique de la croissance stalinienne au blocage des réformes
    • Le Tiers monde au seuil du développement économique (1945-1973)
    • Croissance et déséquilibres mondiaux depuis 1974

Caractéristiques

  • Date de parution
    01/01/1995
  • Editeur
  • ISBN
    2-7246-0664-7
  • EAN
    9782724606645
  • Format
    Grand Format
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    482 pages
  • Poids
    0.79 Kg
  • Dimensions
    17,0 cm × 23,0 cm × 3,0 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de Jean-Charles Asselain

Jean-Charles Asselain est professeur d'histoire économique à l'Université de Bordeaux I (en 1993). Correspondant de l'Académie des sciences morales et politiques (élu en 1995).

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Histoire économique du XXe siècle - La réouverture des économies nationales (1939 aux années 1980) est également présent dans les rayons

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK