Freud et la question des origines. 2ème édition (Broché)

  • De Boeck

  • Paru le : 26/11/2002
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
Cet ouvrage propose une réponse théorique à quelques questions cruciales de la pratique psychanalytique actuelle : qu'est-ce "le père" et quelle est... > Lire la suite
34,50 €
Neuf - Actuellement indisponible
  • ou
Votre note
Cet ouvrage propose une réponse théorique à quelques questions cruciales de la pratique psychanalytique actuelle : qu'est-ce "le père" et quelle est sa fonction ? Qu'est-ce "la mère" si elle n'est pas uniquement objet incestueux mais aussi fonction ? Peut-on s'appuyer sur un concept "mère" à même de définir une fonction maternelle dégagée du maternage ? Que penser dès lors du moi ? Est-il le simple produit d'identifications imaginaires ? N'est-il pas, en son fondement, le lieu de l'acte, l'agent qui produit et est à la fois produit par l'acte qu'il pose ? Freud nous a enseigné que les questions les plus cliniques ne peuvent se déployer en psychanalyse que sur le terrain le plus abstrait, celui de la métapsychologie. Fidèle à cet enseignement, l'auteur retisse les fils épars de la conception freudienne des origines tout au long de l'œuvre. Ce faisant, il nous permet de saisir, in statu nascendi, les processus de différenciation qui constituent le psychisme à la faveur du lien à l'Autre. Car l'origine, telle que Freud la promeut, n'est jamais Une. Elle est mise en jeu plurielle de différences fondamentales. Ces différences circonscrivent le champ d'effectivité de concepts : la "mère", le "père", le "moi" qui nomment des modalités originaires du rapport à l'Autre. Retracer ces modalités originaires nous est aujourd'hui indispensable, car la névrose contemporaine questionne non seulement le "père", comme on le dit très souvent, mais plus largement les modes constitutifs de l'être en relation, dans leurs potentialités symboliques comme dans leurs effets aliénants. Ainsi, grâce au repérage théorique des processus originaires de différenciation, se dessine la spécificité de la fonction du psychanalyste, "opérateur" du traitement psychanalytique.
  • L'ESQUISSE ET L'ORIGINE MATERNELLE : L'APAISEMENT ET LE RYTHME
    • Une conception de la santé psychique
    • Le quantitatif et le maternel : l'Esquisse pour une psychologie scientifique
    • La "matière première" de la représentation : trace mnésique ou "signe de perception" ? Le rythme propre au principe de constance : un rythme du sentir ? Une situation topique pour Eros et Thanatos ? LE UR- ET L'ORIGINE PATERNELLE : LA SEPARATION ET L'ORGANISATION
    • Le refoulement originaire
    • "Théorie" de l'après-coup et Urszenen
    • L'origine phylogénétique
    • L'Urvater
  • L'ORIGINE PERSONNELLE : LE MOI ENTRE CORPS ET IDEAL
    • L'incorporation d'un "maternel" primordial : l'incorporation orale du sein
    • Le narcissisme des origines
    • L'identification primaire.
  • Date de parution : 26/11/2002
  • Editeur : De Boeck
  • Collection : Oxalis
  • ISBN : 2-8041-4174-8
  • EAN : 9782804141745
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 262 pages
  • Poids : 0.425 Kg
  • Dimensions : 16,0 cm × 24,0 cm × 2,0 cm

Biographie de Lina Balestrière

Lina Balestriere : Psychanalyste membre de l'Ecole Belge de Psychanalyse (EBP), docteur en psychologie, elle codirige le Service de santé mentale Le Chien Vert à Bruxelles. Elle est également formatrice au Centre de Formation à la Clinique Psychanalytique (Centre Chapelle-aux-Champs, Université catholique de Louvain).
Lina Balestrière - .
Freud et la question des origines. 2ème édition
34,50 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK