Dieu, l'Europe et les politiques. De Léon XIII à la Charte des droits fondamentaux

Note moyenne 
René Andrau - .
L'Europe ne se construit pas à partir d'un concept hérité de l'humanisme de la Renaissance, de la philosophie des Lumières, du romantisme social ou... Lire la suite
15,22 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

L'Europe ne se construit pas à partir d'un concept hérité de l'humanisme de la Renaissance, de la philosophie des Lumières, du romantisme social ou des combats du XXe siècle pour la liberté. Elle se construit autour d'un concept du droit canon, la subsidiarité. Ce concept est en effet déjà au cœur de la Doctrine sociale de l'Église catholique inaugurée par Léon XIII et réaffirmée par tous ses successeurs. La subsidiarité est-elle une simple technique de gestion des affaires publiques commune à la construction européenne et à la Doctrine sociale de l'Église ? Ou n'est-elle pas plutôt une valeur de philosophie politique que l'on peut cerner en suivant les étapes de son élaboration dans l'un et l'autre cas ? Confrontée à la subsidiarité, la souveraineté populaire ne risque-t-elle pas de se diluer au profit d'une gouvernance d'experts ? C'est le problème politique majeur d'aujourd'hui, et les textes récents émanant de l'Union Européenne, Charte des Droits Fondamentaux et documents de la Commission, ne sont pas de nature à dissiper le malentendu.

Sommaire

  • LA SUBSIDIARITE ET LA DOCTRINE SOCIALE DE L'EGLISE
    • Léon XIII
    • L'évolution de la doctrine
    • L'Église moderne
  • SUBSIDIARITE ET CONSTRUCTION EUROPEENNE
    • Les arrière-plans de la subsidiarité
    • La Charte des Droits Fondamentaux de l'Union Européenne
    • Le multiculturalisme
    • Conclusion : postmodernité ou régression ?

Caractéristiques

  • Date de parution
    23/03/2002
  • Editeur
  • ISBN
    2-909634-42-6
  • EAN
    9782909634425
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    175 pages
  • Poids
    0.225 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,5 cm × 1,4 cm

Avis libraires et clients

À propos de l'auteur

Biographie de René Andrau

Agrégé de lettres classiques, enseignant en classes préparatoires, René ANDRAU analyse la philosophie politique de la construction européenne, et s'interroge sur sa compatibilité avec les valeurs républicaines qui se sont affirmées en France depuis 1789. Dans Les Féodalités Reviennent et La Dérive multiculturaliste, il a montré comment la tentation communautariste et le repli identitaire, conséquence entre autres de l'évolution des institutions européennes, risquent de rompre les solidarités politiques et sociales qu'ont su développer les États Nations et particulièrement la France.

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK