Dictionnaire amoureux de la résistance - Poche

Note moyenne 
La Résistance : le chapitre le plus romanesque de notre roman national. Il commence par une catastrophe militaire sans précédent. Table rase. Chacun,... Lire la suite
13,00 € Neuf
En stock en ligne
Livré chez vous à partir du 3 octobre
En librairie

Résumé

La Résistance : le chapitre le plus romanesque de notre roman national. Il commence par une catastrophe militaire sans précédent. Table rase. Chacun, chacune face à soi-même. Entrer en résistance, c'est se désigner à la torture et à la mort. Jamais l'héroïsme ne fut si quotidien ; jamais la trahison ne fit couler tant de sang et de larmes. La bicyclette contre les tractions avant ; la Sten contre la Das Reich.
Du rouge avec l'Affiche, mais aussi du bleu avec une flopée de Camelots du roy. Qui s'aventure dans cette histoire avec un oeil sectaire est assuré de n'y rien comprendre. Unité fusionnelle ? Certes pas. Mais tous acceptent de mourir au même poteau. Point de médiocres. Les médiocres sont à Vichy ou nulle part. Et des femmes si nombreuses à faire preuve d'héroïsme qu'on ne pourra plus, à la Libération, leur refuser le bulletin de vote.

Caractéristiques

  • Date de parution
    11/06/2020
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-259-28381-6
  • EAN
    9782259283816
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Dos carré collé
  • Nb. de pages
    524 pages
  • Poids
    0.275 Kg
  • Dimensions
    10,9 cm × 17,7 cm × 2,3 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Le livre référence sur la Résistance et tous ceux, connus ou inconnus, qui se sacrifièrent pour libérer la France, pour les 80 ans de l'appel du 18 juin. Les résistants sont "ceux qui ont préféré les raisons de vivre à la vie". Gilles Perrault nous raconte leur histoire, qu'il connaît bien, et nous explique comment ils ont contribué à la victoire par leurs actions de renseignement et de sabotage qui ont facilité le débarquement en Normandie et retardé l'arrivée des renforts allemands au moment crucial.
Il nous montre le côté improvisé de ce mouvement à ses débuts, les premières actions menées malgré le peu de moyens et surtout le manque d'armes, l'absence de cloisonnement entre les réseaux, qui sera fatal à beaucoup. Il ne nous cache rien des conflits violents qui opposèrent souvent les résistants, de leur peur permanente d'être arrêtés, de parler sous la torture, voire de devenir un traître. Il nous parle également de la haine des occupés pour l'ennemi, de l'enfant qu'il était à l'époque, redoutant sans cesse l'arrestation de ses parents qui travaillaient pour le SOE , de l'importance de la radio, du Général de Gaulle qui fut d'abord pour les Français une voix, de certaines manifestations pendant l'occupation ou d'initiatives individuelles touchantes, comme la traversée de la Manche en canoë, de nuit, par cinq très jeunes garçons.
Hormis les personnages incontournables (Jean Moulin, Lucie et Raymond Aubrac...), on rencontrera dans ce livre des personnes moins connues, notamment des femmes telles que Berty Albrecht, Simone Michel-Lévy, Véra Obolensky auxquelles l'auteur rend un bel hommage. Malgré la gravité du sujet, ce livre plein d'humanité n'est pas exempt d'humour.

À propos de l'auteur

Biographie de Gilles Perrault

Gilles Perrault est l'auteur de divers ouvrages consacrés à l'espionnage et à la Résistance qui ont remporté un grand succès, notamment L'Orchestre rouge, La Longue Traque, Le Secret du jour J et Le Grand Jour.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK
13,00 €