Des milliards de tapis de cheveux (Dos carré collé)

Andreas Eschbach

Claire Duval

(Traducteur)

Note moyenne : | 2 avis
Note moyenne : 3.2/5 (5 notes)
  • J'ai lu

  • Paru le : 17/08/2004
  • 1 million de livres à découvrir
  • Livraison à domicile à partir de 0,01 €
  • Paiement sécurisé, débit à l'expédition
7,20 €
Exclusivité magasins
Votre note
QUELQUE PART AUX CONFINS DE L'EMPIRE, SUR UN MONDE OUBLIE DE TOUS... UNE PETITE PLANÈTE APPAREMMENT ANODINE. SAUF QUE, DEPUIS DES TEMPS IMMEMORIAUX, LES HOMMES S'Y LIVRENT A UNE ETRANGE OCCUPATION : TISSEURS DE PÈRE EN FILS, ILS FABRIQUENT DES TAPIS DE CHEVEUX DESTINES A ORNER LE PALAIS DES ETOILES DE L'EMPEREUR. POURTANT, UNE ETRANGE RUMEUR CIRCULE. ON RACONTE ÇA ET LA QUE L'EMPEREUR N'EST PLUS. QU'IL SERAIT MORT, ABATTU PAR DES REBELLES. MAIS DANS CE CAS, A QUOI PEUVENT DONC SERVIR CES TAPIS ? ET QUI EST CET HOMME SI ETRANGE QUI PRÉTEND VENIR D'UNE LOINTAINE PLANÈTE ? LUI AUSSI AFFIRME QUE L'EMPEREUR EST MORT...
  • Date de parution : 17/08/2004
  • Editeur : J'ai lu
  • Collection : J'ai lu Science-fiction
  • ISBN : 2-290-33013-2
  • EAN : 9782290330135
  • Format : Poche
  • Présentation : Dos carré collé
  • Nb. de pages : 315 pages
  • Poids : 0.145 Kg
  • Dimensions : 11,0 cm × 18,0 cm × 1,5 cm

Biographie d'Andreas Eschbach

Andreas Eschbach. Né en 1959, son entrée en littérature a fait l'effet d'une bombe. Non seulement on découvrait avec lui l'existence d'une science-fiction allemande longtemps inconnue, mais Des milliards de tapis de cheveux son premier roman, s'imposait de plus immédiatement comme un chef-d'oeuvre d'originalité et de poésie à nul autre pareil. Eschbach a depuis confirmé son talent avec Station solaire, Jésus vidéo ou Kwest.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

Des milliards de tapis de cheveux est également présent dans les rayons

Andreas Eschbach - Des milliards de tapis de cheveux.
Des milliards de tapis de cheveux
7,20 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK

Ne partez pas tout de suite...

Inscription newsletter