De l'extraordinaire - Nominalisme et modernité (Broché)

  • L'Harmattan

  • Paru le : 01/12/2011
Note moyenne : |
Ce produit n'a pas encore été évalué. Soyez le premier !
Donnez votre avis !
"Le nominalisme constitue une réfutation de la temporalité historique. Réfutation en vertu de laquelle toute identité entre histoire et justice... > Lire la suite
20,50 €
Neuf - Expédié sous 9 à 14 jours
  • ou
    Livré chez vous
    entre le 21 décembre et le 27 décembre
ou
ou
  • E-book À partir de 14,99 €
    • PDF 14,99 €
    • ePub 15,38 €
Votre note
"Le nominalisme constitue une réfutation de la temporalité historique. Réfutation en vertu de laquelle toute identité entre histoire et justice est d'avance exclue: il n'y a pas de règlement de comptes possible entre l'universalité de la pensée et le langage, et la singularité du réel. Cela étant, la question de la légitimation du pouvoir devient, de façon moderne, une affaire de profane, susceptible seulement d'être résolue et, pour cela même, en rigueur, jamais résolue de façon pragmatique, à travers des équilibres de forces successifs et très imprévisibles.
Et, au-delà de la temporalité de l'histoire, s'ouvre pour nous, les modernes, une expérience du temps à la fois radicale et irréductible: celle du jetztzeit (tel que Walter Benjamin l'a nommé); de la catastrophe; de la mort au-delà de tout horizon historique de rédemption." "Je ne parle pas" : mers d'encre, bois de papier, le souffle des générations entières impliqué à élaborer, à diffuser et à parler d'un savoir mélancolique et, pire encore, de façon succincte, autocontradictoire.
Cependant, celui qui dit "je ne parle pas" prend, de façon fugace, la parole : au bord de l'abîme, entre deux eaux, comme un nageur qui, pour un instant, arrive à sortir la tête de l'eau pour respirer, se dresse et se constitue alors comme un sujet. De cette manière, la "contradiction performative", ce que l'énoncé réalise contredit son contenu manifeste, serait la forme spécifique de la production du discours dans les conditions de la Modernité.
Le sujet moderne se constitue seulement, de manière sacrificielle, par la négation."
  • LA MORT DE MUSIL
  • L'EXTRAORDINAIRE, L'HISTOIRE
  • L'EXTRAORDINAIRE, LE MYTHE
  • NIETZSCHE : L'INCOMBUSTIBLE DE LA RAISON
  • LA VERITE, C'EST QU'IL N'Y A PAS DE VERITE
  • LE SACRIFICE INTERMINABLE : L'ART ET LA PRODUCTION DE L'EXTRAORDINAIRE
  • ESQUISSE D'UNE ETHIQUE POUR IMMORTELS
  • POLITIQUES DE L'ESPACE ET DU REGARD
  • NOTES SUR LA SPECTRALITE DES OBJETS
  • PSYCHANALYSE : L'AVENIR D'UNE ILLUSION
  • Date de parution : 01/12/2011
  • Editeur : L'Harmattan
  • Collection : La Philosophie en commun
  • ISBN : 978-2-296-55639-3
  • EAN : 9782296556393
  • Présentation : Broché
  • Nb. de pages : 190 pages
  • Poids : 0.315 Kg
  • Dimensions : 15,5 cm × 24,0 cm × 1,5 cm

Biographie d'Eduardo Sabrovsky

Eduardo Sabrovsky est né à Santiago de Chili, où il habite et travaille. Philosophe, professeur d'université, essayiste, il a également publié en 2007 un recueil de poèmes (Anotaciones para un àngel insomne) et été finaliste du concours d'essai Jovellanos (1997), avec son El desànimo. Ensayo sobre la condicion contemporanea. Au temps du Chili de l'Unité Populaire, il fut l'un des fondateurs du Théâtre Aleph et, dans les années 1990, de L'Académie imaginaire, fondation culturelle qui joua un rôle important dans le débat intellectuel du Chili postdictatorial.
Depuis 1997, il enseigne à Santiago, à l'université Diego Portales, et aussi, comme professeur invité, dans les programmes de doctorat en philosophie et en littérature à l'université du Chili.

Nos avis clients sur decitre.fr


Avis Trustpilot

De l'extraordinaire - Nominalisme et modernité est également présent dans les rayons

Eduardo Sabrovsky - De l'extraordinaire - Nominalisme et modernité.
De l'extraordinaire. Nominalisme et modernité
20,50 €
Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK