Centenaire de la loi de séparation des Eglises et de l'Etat du 9 décembre 1905, 1905-2005 - Colloque organisé par le Café Théologique, l'Université et la Municipalité de Perpignan

Note moyenne 
Nicolas Marty - Centenaire de la loi de séparation des Eglises et de l'Etat du 9 décembre 1905, 1905-2005 - Colloque organisé par le Café Théologique, l'Université et la Municipalité de Perpignan.
Le 9 décembre 1905, la loi de séparation des Églises et de l'État était promulguée. Un siècle après cet événement majeur pour la société française,... Lire la suite
10,00 € Neuf
Actuellement indisponible

Résumé

Le 9 décembre 1905, la loi de séparation des Églises et de l'État était promulguée. Un siècle après cet événement majeur pour la société française, le contexte et le profil même de notre société ont connu des mutations considérables. La sécularisation et la mondialisation ont peu à peu transformé la France catholique et rurale en une civilisation laïque, urbaine et multiculturelle. Bien des questions se sont déplacées, d'autres se sont ajoutées, parfois fiévreusement ; notamment celles qui tournent autour de l'implantation de l'Islam, absent de la table des négociations en 1905. Cette culture du pluralisme, qui est désormais la nôtre, nous invite au dialogue honnête et respectueux entre croyants et non-croyants de divers horizons. En affirmant que la République ne reconnaît aucun culte, la loi de 1905 a établi la neutralité de l'État et des Cultes et garanti la liberté de conscience. Les conditions favorables au dialogue furent dès lors réunies pour que chacun se reconnaisse, au-delà de ses convictions et de ses appartenances religieuses ou idéologiques, membre d'une même communauté nationale. Le colloque du centenaire a réuni à l'Université de Perpignan des universitaires, les Professeurs Nicolas Marty, Alain Boyer, Jacques Guin, pour aborder les différentes questions liées à l'histoire et au contenu de la laïcité française. Puis il a donné la parole aux autorités civiles, politiques et religieuses afin que chacun s'exprime sur sa compréhension du fait religieux dans une société laïque. Sont intervenus successivement : le Professeur François Féral, Président de l'Université de Perpignan ; M. André Fieu, Inspecteur honoraire de l'Académie de Perpignan ; M. Jean-Paul Alduy, Maire de Perpignan et Sénateur des Pyrénées-Orientales ; M. Thierry Lataste, Préfet des Pyrénées-Orientales ; Père Jean-Baptiste Blondeau (catholicisme), M. Olivier Darmon (judaïsme), le Dr Ahmad Akkari (Islam), Lama Puntso (bouddhisme), Père Jean-Marie Bricout (orthodoxie), le Pasteur Bruno Gaudelet (protestantisme).

Sommaire

    • HISTOIRE DE LA LAICITE EN France
    • L'émergence de la loi de 1905 et son contexte
    • La loi de 1905 de la guerre au dialogue
    • Les aspects économiques de la loi 1905, des questionnements préalables aux réponses d'aujourd'hui
  • LAICITE ET DIALOGUE INTER-RELIGIEUX DANS LA CITE, L'EXPERIENCE PERPIGNANAISE
    • Accueil
    • L'école de la laïcité
    • Laïcité et politique de la ville
    • Aujourd'hui, l'Etat et les cultes dans la cité
    • Indispensable laïcité
    • Judaïsme et République, l'acceptation de la loi de 1905
    • L'Islam en laïcité
    • Le bouddhisme, une enrichissante rencontre avec la République
    • Le verbe aimer se conjugue-t-il au temps de la laïcité ?
    • Laïcité, religions et modernité

Caractéristiques

  • Date de parution
    15/10/2007
  • Editeur
  • ISBN
    978-2-35412-017-7
  • EAN
    9782354120177
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    120 pages
  • Poids
    0.125 Kg
  • Dimensions
    14,0 cm × 20,5 cm × 0,5 cm

Avis libraires et clients

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

Decitre utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service possible. En continuant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus OK