Capitale de la douleur - Poche

Stéphanie Caron

(Commentateur (texte))

,

Grindel

Note moyenne 
Paul Eluard - Capitale de la douleur.
Paris, capitale des Années folles. Malgré l'effervescence littéraire et artistique, le poète Paul Éluard est rongé par une douleur intime : sa... Lire la suite
5,50 € Neuf
Expédié sous 3 à 6 jours
Livré chez vous entre le 2 octobre et le 6 octobre
En librairie

Résumé

Paris, capitale des Années folles. Malgré l'effervescence littéraire et artistique, le poète Paul Éluard est rongé par une douleur intime : sa femme, Gala, est éprise du peintre Max Ernst et s'éloigne peu à peu de lui. Il écrit alors ces textes, qui comptent aujourd'hui parmi les plus beaux poèmes d'amour. A la fois itinéraire sentimental et poétique, Capitale de la douleur retrace les tribulations du trio amoureux et le cheminement qui, du dadaïsme, conduira Éluard au surréalisme.

Caractéristiques

  • Date de parution
    23/10/2012
  • Editeur
  • Collection
  • ISBN
    978-2-7011-6155-6
  • EAN
    9782701161556
  • Format
    Poche
  • Présentation
    Broché
  • Nb. de pages
    192 pages
  • Poids
    0.149 Kg
  • Dimensions
    12,5 cm × 17,6 cm × 1,0 cm

Avis libraires et clients

L'éditeur en parle

Notes, présentation et dossier par Stéphanie Caron Notes, présentation et dossier par Stéphanie Caron, agrégée de lettres modernes.

À propos de l'auteur

Biographie de Paul Eluard

Eugène Grindel, né à Saint-Denis (Seine) le 14 décembre 1895, publie ses premiers poèmes à compte d'auteur en 1913. Dès 1914, il signe Eluard du nom de sa grand-mère maternelle. Il fait la rencontre du groupe surréaliste en 1919 et participe à toutes ses activités. Il meurt à Charenton le 18 novembre 1952.

Du même auteur

Les clients ont également aimé

Derniers produits consultés

5,50 €